Cette page est la compilation des emails envoyés par les visiteurs occasionnels ou assidus. Ils seront donnés par ordre chronologique. Certains emails se résument au contenu strictement lié au site.

Pour m'écrire hors ligne : gerald.lindingre@free.fr

N'oubliez pas de signer le livre d'or du site : A vos claviers !

Pour partager votre passion, entrez sur le forum "Passion CJ750" : Passion CJ750... A vos claviers !



Table des emails

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 ...Email N°25 suppprimé... 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 ...Email N°69 suppprimé... 70 71 72 73 74 75 76 77 78 ...Email N°79 suppprimé... 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89













1

Le 22.07.03 de Stéphane Le MARTRET, en Chine

"Félicitations pour ta CG et pour ton site. C'est vraiment excellent ce que tu as fait, et merci pour tous ces précieux conseils."
Retour vers la table

2

Le 23.07.03 de Jean-Claude MICHELETTI, d'Alsace

"Dossier bien ficellé, carte grise assurée, c'est aussi simple que cela :)))))
Comme tu le précises, tout vient des sentiments ; là il n'y a pas bidouille ou d'affaire juteuse,comme c'est souvent le cas !
Maintenant plus de problème pour ceux qui veulent, et bien entendu un petit séjour dans le pays aide :)))))))))))"
Retour vers la table

3

Le 23.07.03 de Laurent De MAISTRE de Paris

"On est 4 à Paris a avoir ramené un side de Pekin, plus un autre qui en a deux dans le jura. Les 4 a Paris sont immatriculés grace à la FFVE. Pour les deux du Jura, il sont encore sans carte grise. Si vous désirez rentrez en contact, passez par le webmestre du site - page "vos courriers" - qui transmettra"
Retour vers la table

4

Le 24.07.03 de SEBGAUME, passionné de side-car des pays de l'Est

"Et voila un autre site dispo depuis 1 semaine : http://www.changjiang750.com/
Il est tenu par un Francais (Gérald) installé à Pékin"
Retour vers la table

5

Le 09.08.03 de François DEQUEN, amateur de side-car des pays de l'Est

"Super votre site,
depuis des années j'ai envie d'un "Black Star" mais l'homologation m'a toujours arrété. Votre expérience me fait reprendre espoir d'un acheter un. Quleques questions cependant, lorsque que vous parler du descriptif Mines barré rouge, doit-on présenter un document original (Si oui comment se le procurer) ou une photocopie ?
Pourquoi obtenir une dérogation sur certains dispositifs si l'on doit les mettre en conformité ?
Quels sont les opérations a effectuer pour cette mise en conformité ?
Comment les avez-vous réalisées ? (pièces utilisées, ...)
Merci par avance de vos réponses."
Retour vers la table

6

Le 21.08.03 de Fabio CANEPA, un Italien amateur de side-car chinois

"Dear Sir,
I'm in Italy and I'm interested to buy a CJ M1M SUPER from DONG TIAN company. I'll be very grateful if you could give me some information about the problems of the bike, and if you met problems in homologation of the bike due to the European standard , and even if you know the suppliers.
If you want reply in your language I understand.
Thank you very much and sorry for the disturb.
Best regards."
Retour vers la table

7

Le 12.12.03 de Dara-Stefan CHANTHARASY, de retour de Chine après expatriation

"Il semble que vous avez eu la chance d'immatriculer le votre. Si oui, serait-il possible que je vous contacte pour avoir plus d'amples renseignements et les bons tuyaux pour "affronter" la fameuse DRIRE, car ceux-ci me demandent le certificat de conformité délivré par un importateur ????
Entre autres questions :
- Existe-t'il déjà en France des cartes grises pour CJ 750 ? Si oui quel est le genre / marque / type marqué sur celles-ci ? Est-il possible de se procurer une photocopie d'une carte grise existante ?
- Quels sont les papiers chinois nécessaires pour l'immatriculation ? Faut-il les faire traduire en Français par un traducteur officiel ?
- Une attestation de vente du garagiste chinois suffit-elle ?"
Retour vers la table

8

Le 15.12.03 de Dara-Stefan CHANTHARASY, après mes explications

"Un grand merci pour tous vos conseils et le site. En route pour l'aventure ..."
Retour vers la table

9

Le 14.01.04 de Jose Luis RAMO, tout en Espagnol

"Buenos dias, perdon pero no se hablar frances. Le escribo desde Madrid (España) ya que me gustaria saber si las motos Chang Jiang CJ750 estan homologadas a nivel Europeo podria traer una a España y matricularla ?

Réponse : as far I know, there is no european homologation for CJ750 M1 or M1M... Each country has to homologate it. On my site you can get samples of vehicule book for M1 or M1M ("carte grise" in French), and you can produce it to your registration authority..."

Retour vers la table

10

Le 07.02.04 de Gilles RENAUD actuellement en Chine à Kunming

"C'est avec plaisir que j'ai découvert ton site web, détaillé et vivant.
J'ai moi-même eu un Chang Jiang 24 CV à Beijing de 1999 à 2001 que j'ai vendu parce qu'il me semblait impossible de l'immatriculer en France. J'habite maitenant Kunming et roule en 400 Bandit et 4x4. La qualité de ton site m'a décidé à racheter un side-car pour le ramener en France lors de mon déménagement fin 2004. Il y aura surement de la place dans le conteneur pour des pièces de rechange...
As tu écho de Français revenant en France qui ont pu transformer leur permis moto chinois en permis gros cube francais ? J'ai effectivement appris à conduire un trois roues puis un deux roues en Chine... Jamais un pépin...

Réponse : Merci d'avoir visité le site cj750.free.fr... J'ai essayé de donner le plus de renseignements et d'espoir aux expatriés de Chine très attachés à leur side... Non, il est impossible de faire valider son permis chinois RPC en France. Il n'y a pas d'accord. Il y a seulement un accord pour Taïwan.... Dommage. Ce fut mon cas au retour de chine en 1994, où ayant appris à rouler à moto là-bas, j'ai du passer mon permis officiel en France après. Pour la période 2000-2003 où je suis revenu en Chine, j'avais fait valider mo permis français par une école de conduite Hong Kong, et j'ai reussi à obtenir un permis de conduire CE RPC de Hainan, alors que je travaillais dans le Guangdong... Si vraiment il te reste de la place, ramène moi un jeu de 4 pneus 19 pouces pour CJ750... C'est ce qui coûte le plus cher en France..."

Retour vers la table

11

Le 11.02.04 de Jérôme TRICOT internaute motard

"Au risque de répéter les autres courriers, je dois vous dire à mon tour BRAVO pour votre site !
Je suis actuellement en train d'essayer d'homologuer ma moto que j'ai rapportée du Japon et bien sur vos conseils sont précieux.
J'ai justement une question précise : avez-vous réussi à faire établir un certificat d'anti-parasitage, ou avez-vous bénéficié d'une dérogation sur ce point ?
De mon côté, c'est pratiquement le dernier point que je dois résoudre pour finaliser le dossier.
Merci pour vos conseils.

Réponse : En 1995, j'ai fait homologuer ma HONDA AX-1 japonaise de Hong Kong, connue en France sous HONDA NX250, avec quelques variantes.... Je connais donc bien les homologations à titre isolé... Concernant l'anti parasitage, autrefois, il fallait envoyer une demande à TDF, en précisant la mparque de anti-parasite (NGK de série sur Honda), et moyennant le chèque de 100 F, TDF vous renvoyait le certif... Maintenant, TDF ne veut plus s'en occuper et la DRIRE demande une dérogation pour ce contrôle. Cela dit, veillez à bien vérifier que les cabochons anti-parasite soient bien du NGK..."

Retour vers la table

12

Le 03.03.04 de Jérôme DESVIGNES internaute amateur de CJ750

"Je suis tombé sur ton site. Bravo pour tout ça ! j'avais le virus de cette moto, mais voir un Français avec elle me fait du bien !
Je suis en train de me poser la question d'en acheter une. J'ai contacté Gérald, le Français de chine, qui revend des modèles à des prix attractifs... Le seul point noir, c'est de ne pas pouvoir aller jeter un oeil... Sais- tu s'il y a un club francais de cette machine que je pourrais contacter pour en voir au moins une de près avant de me lancer... C'est assez delicat tout de même d'acheter sans voir ni toucher !

Réponse : J'habite à Morestel en Isère... Le side est visible à l'adresse ci-dessous. Merci pour la visite et ton commentaire. Prends quand même contact avec la DRIRE de ta région pour sonder le terrain, avant de te lancer dans cet achat."

Retour vers la table

13

Le 09.03.04 de Julia FAN, International Business Dep, Jiangxi Hongdu Hong Leong Motor Co. Ltd, Nanchang city, Jiangxi province, Peaople's Republic of China

"I represent the"Jiangxi Hongdu Hong Leong Motor Co.,Ltd" a holding company in China with a head office in NanChang, Jiangxi province (the only manufacturer which produced "CHANGJIANG" sidecar ) . I am delighted to write you.
The first CJ750 was born in our factory since 1954. It has been produced according to BMW (R71) model .
Nowadays our products have outleted over 30 countries and regions, such as US, Europe, Middle Asia , Africa etc....
We built CJ750 complying with (ccc) China requirement,with strict quality control system, we manufacture "A" class motorcycle. It will be popular in more and more countries.
From the network, I look through your website ; you are specialized in selling the SIDECAR . I think there is something I can do for you.
Please browse our website : www.hongdu-motorcycle.com, in this way, you can get more information.
If you have any question with it, please contact me without hesitance.
Perhaps, our website is adjusting at present. You can contact me by my personal mailbox.
Hope in the near future, I have a chance to service for you."
Retour vers la table

14

Le 09.03.04 de Jean-Louis FONTANILLES, Internaute de retour de Chine avec un CJ750 dans ses bagages

"J'ai déjà écrit sur ton site pour dire que tout ce que tu avais listé m'était très utile.
Je suis moi aussi rentré de Chine fin 2002 avec une CJ750 M1M dans mes valises. Je constitue mon dossier pour la Drire...
Quelqu'un a écrit dans ton site qu'il n'y avait plus de problème pour l'homologation. S'agit-il d'une nouveauté pour faciliter les démarches ?

J'ai aussi 3 questions à te poser :

1. Descriptif Mines barré rouge : Où puis-je me procurer ce document ? Ou bien puis-je imprimer celui que tu a mis dans ton site ?

2. Mise en conformité éclairage et signalisation : Est-ce vraiment obligatoire ? J'ai déjà contacté BMW à Villeurbanne pour un RV mais j'ai peur que le coût soit prohibitif. Comment as-tu procédé ?

3. Demande de dérogation sur l'émission des fumées et gaz polluants, antiparasitage, niveau sonore, rétro, freinage : A qui dois-je faire cette demande ? Dois-je le faire maintenant ou bien dois-je attendre la première inspection à la Drire ?

Merci de ton aide.

Réponse : Pour répondre à tes questions :
1. Descriptif Mines barré rouge. Ou puis-je me procurer ce document ? Ou bien puis-je imprimer celui que tu a mis dans ton site ? L'original rouge était celui de l'importateur (la seconde page comporte ses références) car c'est lui qui déclarait la machine totalement conforme par le biais de ce document. L'acheteur allait avec ce doc en préf et obtenait la CG sans autre forme de procés. L'importateur en France n'existant plus, tu peux obtenir une copie de ce descriptif mines au CNRV de LINAS ou tu imprimes celui de mon site, c'est kif. Eventuellement, je peux t'en envoyer une copie plus lisible...
2. Mise en conformité éclairage et signalisation. Est-ce vraiment obligatoire ? J'ai déjà contacté BMW à Villeurbanne pour un RV mais j'ai peur que le coût soit prohibitif. Comment as-tu procédé ? Obligatoire ? Oui ; il faut rendre la machine conforme au descriptif mines. Par exemple, j'ai rajouté une veilleuse avec un optique avant récupéré dans une casse moto. J'ai mis des clignoteurs séparés à l'arrière. j'ai récupéré des pièces dans des casses et j'ai également acheté du 9. Regardes les fotos du site et tu verras ce qui a changé (optique phare avant, feu arrière panier et machine, avertisseur, rétroviseurs, clignoteurs). J'ai même rajouté un clignoteur sur la bene arrière droit et des catadioptres rouges sur la benne. Cela a couté un os, mais moins que par BMW...
3. Demande de dérogation sur l'émission des fumées et gaz polluants, antiparasitage, niveau sonore, rétro, freinage. A qui dois-je faire cette demande ? Dois-je le faire maintenant ou bien dois-je attendre la première inspection à la Drire ? Non, c'est l'inspecteur DRIRE qui fera la demande de dérog suite à la visite technique. Je te joins une copie de celle faite pour ma machine.
4. Quelqu'un a écrit dans ton site qu'il n'y avait plus de problème pour l'homologation. S'agit-il d'une nouveauté pour faciliter les démarches ? Non, Micheletti qui bosse à la DRIRE en Alsace disait par là que j'étais mûr pour entrer à la DRIRE, ayant réussi à faire immatriculer ma machine diabolique... Rien de plus.
Un conseil de ma part : faites homologuer votre machine rapidement, car + tard ce sera comme en Allemagne, par des organismes privés.... Donc démarches pas forcément plus simples et courtes. Faites jouer la fibre attachement sentimental à la moto, avec laquelle vous avez beaucoup roulé en Chine... Cela peut aider.
A la DRIRE Bretagne, pour le même type de moto, l'inspecteur a requis en + :
- pesée à vide, réservoir plein
- mesure de bruit (par la police)
Chaque DRIRE peut réagir différemment... cela peut être + ou - compliqué...

une seule devise : CROIRE et OSER ! "
Retour vers la table

15

Le 11.03.04 de Daniel CROSSMAN, webmaster du site US www.changjiangunlimited.com

"Thank you for the nice words. I really enjoy your website very much, especially the excellent quality images. It is indeed one of the better CJ web sites !"
Retour vers la table

16

Le 18.04.04 de Pascal OLLINO, amateur de side-cars de l'Est

"Je possède depuis peu un CJ750 (6v) allumeur sur la face avant du moteur.
Question : Où vous procurez vous les pièces de rechange ?
Je cherche notamment un jeu de vis platinées et condensateur.
Merci pour le tuyau et bravo pour le site !

Réponse : En allemagne : DONGHAI China Fahrzeug Vertriebs GmbH Uransstarsse 7 D 65428 RÜSSELHEIM Tel : 00 49 06142 6 43 38 fax : 00 49 06142 6 49 81
Tu peux envoyer un fax en anglais. Pas de pb. Références pour Yangtze 750 (6V) 25/26 FDQ110 interbrecherkontact 6,40 Euros 27 4L499001 Kondensator 3,10 Euros. Entends toi avec le type pour le paiement. Liquide ou virement sur compte bancaire."

Retour vers la table

17

Le 27.05.04 de Jakez DUVAL, à la recherche d'un CJ750

"Je lis avec attention ton site ; sais-tu s'il existe maintenant (en 2004) un revendeur "officiel" de CJ750 ?

Réponse : A ma connaissance, il n'y a toujours pas d'importateur officiel de CJ750 en France... Désolé... En Suisse, au Pays-bas et en Allemagne oui, mais pas en France. Il y a eu MCC Motos à Lyon et SIMEX RBR à Paris, mais le 1er a cessé d'importer et le second n'existe plus (les 2 depuis 1996 environ)... As tu l'intention d'importer ou de racheter un CJ750 ? Oui, la DRIRE 29 connait bien le CJ750 ; voir la rubrique REX des autres de mon site. Un side vient juste d'être homologué à Landivisiau, par un ami Breton... Pour te donnber une idée du prix : En Chine, sortie d'usine et livré avec équivalent carte grise : 16000 Yuans (env 16000 FF). Concernant les frais de douane : voir directemenrt avec les services fiscaux de ta ville. Une autre possibilité est de contacter Gérald à Pékin, qui exporte des CJ750 neufs : http://www.changjiang750.com/intro.htm."

Retour vers la table

18

Le 01.07.04 de Jean-Louis FONTANILLES, internaute de retour de Chine avec un CJ750 dans ses bagages

"Ca y est presque. J'ai obtenu le 25 juin le PV de RTI et la demande de dérogation. Dès l'obtention de la carte grise, je t'envoie un dossier complet."
Retour vers la table

19

Le 02.07.04 de Steve TAYLOR, internaute de Shanghai en Chine ayant l'idée de ramener un CJ750 dans ses bagages

"As-tu beaucoup fait rouler ton side en Chine ? J'ai aussi entendu dire (il y a 3 ans) qu'il était conseillé de l'amener chez un garagiste dés l'achat pour "blinder le moteur", et aussi à un peintre-carrossier pour la peinture et les chromes (c'est vrai que pas mal de bécanes en ville ont une peinture terne et les chromes qui rouillent)... Confirmes tu ?"
Retour vers la table

20

Le 22.07.04 de Jacques MOUCHOT, internaute en mal de side-car

"J'ai beaucoup apprécié votre site , et vous félicite... Mon premier "contact " avec le Chang Jiang ou "Black Star" fut il y plus de 10 ans , puis, une fois par miracle en chair et en os dans Paris où un attelage était garé sur le trottoir... Depuis il y eu 2 BMW et une HARLEY dans ma vie motarde, et maintenant qu'elle est mise en sommeil, votre site me réchauffe le coeur !! Un jour peut-être... moi aussi ...!!! Encore félicitations.

Réponse : Merci pour votre chaleureux email. Il figurera comme beaucoup d'autres dans la page emails du site. J'ai simplement décidé de faire profiter les autres de ma modeste expérience en la matière... et cela se révèle efficace... au moins au niveau des souvenirs."

Retour vers la table

21

Le 13.08.04 de Jakez DUVAL, à la recherche de pièces détachées

"Comme je sais que tu es avide de nouvelles infos, je te communique des adresses de fournisseurs de pièces en Allemagne (parce que j'ai eu un problème de dynastar en 6 V !). Oui, car ma "Sapetoku" est en 6 Volts, et c'est pas super facile de trouver des pièces, sauf si on tombe sur 2 passionnés qui en possèdent une bonne demi-douzaine, comme celà m'est arrivé ! (M72, Ural, Chang Jiang) :

1. Moto moscow, que tu as déjà signalé, c'est PARFAIT, super sympa, à conseiller ! email : gernot@moto-moscow.de

2. Pour tous ceux qui savent parler Allemand (ou Anglais) par téléphone : Donghai china fahrzeug (à Russelsheim) tel : 00 496142/6 43 38 fax : 004906142/ 6 49 81. Il a un petit catalogue de pièces détachées très précis (schémas CJiang) avec les prix en Euros et les noms en Allemand.

3. Et bien sur STEMLER www.motorrad-stemler.de

A bientôt et merci pour ton site !

Réponse : Félicitations ! Moto solo, environ 220 kg... Elle est lourde cette chiotte ! A pousser dur dur ! Merci de m'envoyer une copie de la CG, de la lettre de dérogation et du PV de RTI + un petit résumé de la phase homologation depuis l'envoi du dossier jusqu'à l'obtention de la CG... pour mettre en retour d'expérience dans mon site. A propos de la photo : c'est toujours beau quand c'est neuf ! J'ai vu un signe BMW sur le réservoir... Tss Tss ! C'est bien un CJ750... Il faut l'honorer... Mais c'est toi qui vois..."

Retour vers la table

22

Le 23.08.04 de Jean-Paul DEGHESELLE (59) France, à la recherche d'un CJ750...

"Votre site m'a fait découvrir cette moto dont j'avais déjà entendu parler vaguement, je suis vraiment interessé pour obtenir une telle machine d'occasion ou neuve d'importation ou avec papiers français.
Comment faire ? Vous avez peut-etre quelques tuyaux ou quelques contacts ?
Je serai vraiment content de vous lire rapidement avec quelques nouvelles.
Encore mille bravos pour votre site.

Réponse : Merci de votre visite et de vos commentaires. Pour importer ce genre de véhicule, visitez la page liens de mon site. Je propose un site d'un Français de Pékin qui peut vous expliquer comment faire. Attention au frais de douane. Attention également à le réception DRIRE. Analysez bien ces 2 points avant de vous engager. Sinon, racheter un équipage d'occase... Sur de site http://dnepr.ural.free.fr il y a moyen de passer une annonce je crois. Il y a moyen également de faire une telle demande sur leur groupe de discussion suivant : http://fr.groups.yahoo.com/group/oural/"

Retour vers la table

23

Le 30.08.04 de Philippe, webmaster su site de l'amicale France-Dnepr-Oural

"Vous aviez parlé de votre site sur la liste de discussion Ural/Dnepr il y a quelques jours, je suis donc venu visiter...
C'est parfait et trés intéressant. Je vous ai donc ajouté dans les "liens amis" de l'Amicale (Attention, le fait de ne pas y avoir été auparavant n'a pas de valeur qualitative !!!! Trops de liens finissent par devenir inutiles...) et également dans la page "législation" car les exemples cités peuvent servir d'exemples de ce qui attend celui qui veut faire immatriculer un autre type de véhicule (russe par exemple...). Je pense réellement qu'il apporte quelquechose de nouveau, et qu'il est utile.
Juste pour info, l'adresse du site de l'Amicale est http://dnepr.ural.free.fr, l'autre adresse fonctionne toujours par renvoi automatique, mais ce n'est plus la bonne !
Félicitations et bonne continuation.

Réponse : Merci de la visite , de vos commentaires et de la mise du lien dans votre site. Par la création de mon site, j'ai voulu donner de l'espoir et des bases techniques et administratives saines pour l'immat d'un CJ, alors qu'il n'existe plus d'importateur officiel depuis 1996. Je suis spécialisé dans le CJ, et ne me permettrai pas de marcher sur vos plates-bandes (Dnepr et Oural). J'ai donc mis en lien vers votre site dans le mien. De plus, je connais bien le processus de RTI, pour avoir déjà procédé à une RTI pour une HONDA AX-1 cousine de la NX250 française... Mais là, j'avais un importateur... Je ne veux pas donner des bases de trafic, mais plutôt rendre compte de la difficulté et donner la démarche pour convaincre la DRIRE de prendre en compte la petite importation personnelle et sentimentale."

Retour vers la table

24

Le 31.08.04 de Richard GODIN, amateur de chinoise de Nouméa (Nelle Calédonie)

"Ca fait environ 4 ans que je regarde le site de CHANG JIANG et comme j'étais en poste à Tahiti ( si vous n'y êtes jamais allé, ne rêvez pas c'est une île merdique ... ) je ne pouvais pas en commander une.
Je suis de retour en Calédonie ( chez moi ) et je viens de passer commande de la M1M. Je suis d'ailleurs en train de régler les derniers détails de paiement, les pièces détachées que je commande en plus, etc ...

1000 mercis pour votre site qui va énormement m'aider à immatriculer la moto.

Ceci dit, j'ai un trés gros avantage ici :
- je connais tout le monde au service des mines (car je suis boutefeu et je fais des tirs d'expolosifs, je suis également membre du jury du diplome boutefeu)
- le Dept. du Transport est un service qui est maintenant territorial et donc pas en prise directe avec la fameuse DRIRE...

Par contre, j'ai vu des sites et des sites ( allemands, americains, australiens... ) sur cette moto et je comprends que ce n'a pas la fiabilité d'une machine moderne.
De votre expérience, à quoi en particulier dois-je faire attention ?
Je suis bon bricoleur mais pas mécanicien, j'ai commandé pas mal de pièces de rechange car je sais bien qu'il me sera difficile de les faire venir après et comme je vais devoir payer 42% de taxes sur l'engin...
Bref, qu'est-ce qui risque de merder ? Avec quoi je suis presque certain de ne pas avoir de problème ? Est-ce qu'il y a une/des pièces en particulier que je dois impérativement commander avec la moto ? ( je précise que je ne prends pas le side-car ).
Merci par avance pour vos commentaires.
Sinon, j'espère bien faire sensation avec la bête dés qu'elle sera sur la route."

Retour vers la table

26

Le 16.09.04 de Philippe CAB, expatrié à Pékin, circulant en CJ750

"Bravo pour ton site extrêment bien documenté...
J'habite depuis 3 ans à Pékin et roule régulièrement avec mon CJ.
Je suis en Chine pour encore au moins 2 ans et avais dans l'idée de ramener mon side dans mes bagages..avec malgré tout quelques inquiétudes (service des mines..).
Après avoir visité ton site, j'ai un peu plus d'espoir.
Bravo encore !"
Retour vers la table

27

Le 05.10.04 de Frédéric MENDELSSOHN, strasbourgeois amateur de side

"J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre site sur la Chang Jiang.
J'ai pris contact en Chine avec l'usine pour acquérir un tel véhicule neuf.
On me promet là bas un prix livré en France trés interessant. J'hésite entre un moteur type M71 à soupape latérale ou un moteur à arbre à came en tête. Selon vous ai-je un espoir de pouvoir un jour immatriculer l'attelage en france ?

Réponse : Pour répondre à ta question, le modèle M1Super dont tu parles n'a jamais fait l'objet d'une réception par type en France. Il n'est pas connu de la DRIRE et c'est pour cela que je n'en parle pas sur mon site... Je te déconseille vivement d'importer ce modèle, car il est difficile actuellemet d'homologuer un modèle de type connu, car il n'y a plus d'importateur officiel qui peut te produire un certificat de conformité totale ou partielle... Alors, je t'explique pas pour un modèle inconnu... Tu peux toujours faire passer ton M1Super pour un M1M (sur les fiches mines il n'est pas précisé soupapes latérales ou culbutées...), mais je pense que tu vas te faire ramasser rapidement (le type de moteur ne correspondra pas... sauf si tu gruges les plaques contructeur...). Si tu passes ce cap, attention au problème d'assurance en cas de pépin. L'expert fera tout avant de te couvrir, comme démontrer que tu roules avec un véhicule non conforme (souvent les enquètes avec motard impliqué vont très loin). D'autrepart la piètre qualité de freinage de ces machines n'incite pas à la surpuissance..."

Retour vers la table

28

Le 28.10.04 de Laurent VILLAIN, expatrié à Shanghai

"J'habite Shanghai, et ma femme et moi roulons en BM en France (K72, K1200LT) et je me demandais si je n'allais pas me laisser tenter par un side Chinois. Mon problème était le retour en France... Je viens de tomber sur ton site et tu viens de m'aider à prendre ma décision (positive bien sur). Je tenais donc à te remercier pour ce super site et ton aide précieuse.
As tu par hasard des infos sur l'immat du modèle 32 CV ?

Réponse : voir email N°27."

Retour vers la table

29

Le 08.11.04 de Jakez DUVAL, breton amateur de CJ750 façon "BMW"

"Je suis toujours curieux de lire les nouveautés sur ton site... Je me permets de donner quelques nouvelles de ma chinoise (1991 black star). Comme tu le vois, j'ai persisté dans son relookage allemand ( et oui, désolé). Depuis, Nicolas et moi avons dû démonter la boite de vitesse pour cause de fracture du cliquet de kick (un conseil : cherchez un pente pour démarrer), ce qui a permis de changer un ou deux pignons de vitesse. J'ai changé les cables de gaz, trouvé un feu arrière, changé le régulateur (6V Bosch), un silencieux, etc... Si certaines personnes sont effrayées par cette mécanique, je peux répondre aux questions mécaniques pour les M72, Ural, et CJ, ou au moins prodiguer quelques conseils utiles, si tu ne l'as pas déjà fait de ton côté Gérald.
Au fait, tu roules toujours bien avec SAPETOKU?
Je vois qu'il y a beaucoup de questions posées par les internautes, comment peut-on avoir accès aux réponses fournies ?

Réponse : bien ta moto ! Est-ce une 6 ou 12 V ? Comme je vois un démarreur électrique et une manette de réglage de l'avance, j'ai un doute.... Merci pour ces photos, que je mettrai prochainement sur le site. Oui, bien sûr, je roule toujours avec SAPETOKU. C'est toujours un plaisir de flâner sur les routes fort peu fréquentées de l'Ain. Cela dit, en ce moment il commence vraiment à faire froid... et j'hésite... Pour les réponses aux questions, je ne les publie pas, car sinon, personne ne prend plus contact avec moi... Il faut savoir flatter son ego... Je suis toujours prêt à répondre aux mêmes questions.
Si le produit présenté est par trop éxotique, la DRIRE bloque... mais si tu arrives à faire vibrer la corde sensible de l'importateur individuel, alors tu as des chances d'obtenir le papier (CG). Mais à une condition : c'est qu'une réception par type ait été déjà faite dans le passé pour le modèle présenté... Sinon, c'est impossible."

Retour vers la table

30

Le 03.12.04 de Fabien GRANJON, admiratif devant la beauté du CJ750

"Tout d'abord bravo pour votre site très complet et bien informé.
Juste une question : comment vous-êtes vous porté acquéreur de cette merveilleuse machine et à quel prix ?

Réponse : ma machine, je l'ai acheté 4500 FF début 2000 d'occase en Chine à un expatrié qui rentrait en France (pour ma part, j'arrivais en Chine pour 3 ans)... Je l'ai retapée avec des pièces d'origine achetées sur place. Je l'ai faite immatriculer à mon nom en Chine. Quand je suis rentré en France, fin 2002, je l'ai chargée dans mon containeur et l'ai faite immatriculer en France (passage DRIRE pour réception RTI)... Du fait de mon statut officiel d'expatrié, je n'ai donc pas payé de droit de douane au retour... Maintenant, il est possible d'importer ce véhicule neuf (15000 FF environ) avec droit de douane en sus (je ne connais pas le montant)... Mais attention à l'homologation ! C'est pas aussi facile qu'il n'y parait...Voir avec la DRIRE avant de se lancer..."

Retour vers la table

31

Le 03.12.04 de Thomas MENU, futur nouvel importateur de CJ en France

"Bravo pour votre site et vos démarches.
Grande nouvelle : je tiens à vous signaler que ma structure a vocation à devenir le nouvel importateur / distributeur de CJ en France. Nous sommes actuellement en train d'initier, en collaboration avec le constructeur et notre administration, les démarches.
Nous devons cependant trouver la trace de ce qui a déjà été fait en matière d'homologation par type par les anciens importateurs, seriez vous en mesure de nous renseigner svp ?

Réponse : Concernant les réceptions par type, la version 6 V type M1 (type france : 750) a été faite à VILLEURBANNE et la version 12 V type M1M (type ffrance : CJ750) a été faite à MONTHLERY.
Ancien importateurs (qui n'existent plus) :
6V : MCC Motos à Lyon
12V : SIMEX RBR à Paris
Pour savoir tout ce qui a été fait au titre des réceptionspar type, il faut s'adresser au CNRV de Montlhéry qui doit centraliser ces dossiers...
J'attire votrte attention que les essais ont été réalisés à l'époque en regard des réglementations en vigueur à l'époque...
Si vous décidez de devenir le nouvel importateur en France pour CJ, j'ai bien peur qu'il faille tout recommencer. Tant que l'accréditation des importateurs étaient valides, il n'y avait aucun problème... Maintenant, je pense qu'il faut revalider tout cela. Le gros problème est bien sûr l'anti pollution... Et là, je doute que nos amis Chinois aient développé qqchose... Je parle pas du bruit, et de la qualité de freinage... Cela dit, il faut espoir garder. Une seule devise : "croire et oser".Quelques contact pour démarrer vos démarches :
UTAC à Montlhéry REGLEMENTATION - ESSAIS - HOMOLOGATION Jean-Loup MARDUEL +33 (0)1 69 80 17 30 infos@utac.com +33 (0)1 69 80 17 17 U.T.A.C (Union Technique de l'Automobile du Motocycle et du Cycle) autodrome de Linas 91310 Linas 01 69 80 17 00 Laboratoire d'essais et certification : Qualité et environnement-ISO9000-ISOTS16949 14000-QS9000-Contrôle technique-Normalisation
C N R V (Centre National de Réception des Véhicules) Autodrome 91310 LINAS fax : 01 69 01 34 75"

Retour vers la table

32

Le 15.12.04 de Fred MENNE, CJ750 M1 owner à NICE

"Je viens de découvrir votre site, avec étonnement et plaisir !... moi qui croyait être un des rares à rouler Chang Jiang !
J'ai acheté la mienne il y 4 ans, avec 200 kms au compteur... Elle était stockée au fin fond de l'arrière boutique d'un motociste, et n'avait donc jamais eu de propriétaire... la pauvre... De ce séjour prolongé, elle porte quelques stigmates de rouille... et un problème récurant de charge batterie. Je ne sais toujours pas si ma dynamo (6V) est en cause ou s'il faut incriminer le régulateur... Beaucoup de sites chinois proposent des pièces, mais à des prix prohibitifs, surtout si on rajoute le port... Peut être avez vous un truc (un bon tuyau quoi !) avec des pièces adaptables par ex ?
J'en ai un qui concerne le mécanisme de kick. Le cliquet d'entrainement m'a laché à 3 reprises. La première fois, je l'ai tout simplement retourné (il est symétrique !), puis fait refabriqué... en acier trop dur, recasse ! Las, j'ai taillé la pièce à la meuleuse (!) dans un vieil outil Facom. La réparation tient maintenant depuis 2 ans !
Je vous joins une photo de ma moto, version dételée.
A bientôt peut être !

Réponse : pour les pièces de 6V, il faut passer par l'Allemagne... regardes la page courriers, email 21... Donghai à Russelheim... Les coordonnées figurent dans l'email. Envoie un fax en Anglais en copiant mes dessins et en entourant la pièce désirée... Je crois que le gars est efficace et pas trop cher... Ce sera de toute manière trop cher tout de même, mais tu seras sûr de la qualité. Ta bécane est-elle homologuée ? Tu dis qu'elle n'a jamais eu de proprio... Merci pour la photo ! Je la mettrai sur le site prochainement."

Retour vers la table

33

Le 21.12.04 de Frédéric DUJOURD'HUI, CJ750 M1 owner à MARNAZ

"Je viens de visiter ton site et je le trouve excellent ! Je cherche depuis quelque temps des infos sur les CJ750 et je suis content de voir que quelques Français s'y intéressent.

J'te plante mon décor :
- J'ai 37 ans, passionné de motos depuis des années,
- J'en ai possédé une douzaine.
- Je lis beaucoup Moto Journal... En 1991 j'ai fini 3ème de leur super concours, et j'ai gagné une ......... 750 Black Star !

A l'époque, j'aurais préféré finir 4ème et partir avec une Suz 250 DR plutôt que cette moto de la grande vadrouille ! J'ai donc laissé miss BlackBeauty au fond du garage, sous un drap, en me disant qu'elle ne m'avait rien coûté et que je l'utiliserai peut être un de ces 4.

Près de 15 ans plus tard (sic !!)..... et nous y voilà : L'âge qui avance, les enfants (curieux), et les potes motards (curieux aussi !! ).... J'ai décidé de redémarrer mon CJ 750 pour l'utiliser régulièrement.
Vu que je ne suis pas un spécialiste et que tu sembles particulièrement pointu sur le sujet, je te transmets quelques questions. Si tu pouvais y répondre, ce serait sympa.
Mon CJ750 compte 91 kms au compteur (bonne moyenne en 15 ans ! je sais, je sais ...). C'est un modèle M1, 6 volts, Kick et sans side. Il a été importé par MCC et m'a été livré dans les locaux de Moto Journal par les Ets Moto Village (Alain Demoor, malheureusement décédé le mois dernier). Je possède la carte grise et le descriptif mines original (barré rouge).

Mes questions :
1- Essence : Que faut il utiliser pour faire tourner la bête ? Super bleu ? Additif au plomb ?
2- Huile : Après 15 ans d'inactivité, je pense qu'une bonne vidange ne sera pas du luxe. Quelle huile est la plus adaptée ? Viscosité ?
3- Side : Mon CJ n'ayant pas de panier, j'aimerais bien en monter un mais connais-tu un fournisseur ? Moto village ? D'autre par, ma CG mentionne une carrosserie SOLO mais un nombre de places assises de 2/3. Le side sera-t-il légal ?
4- Pièces : Une idée pour trouver des pièces d'origine ?

Merci d'avance pour tes réponses.

Réponse : Joli le lot de motojournal ! C'est un beau cadeau ! Effectivement, 91 kms, c'est de l'amour que de conserver la bécane en l'état ! Pour répondre à tes questions:
1) je roule au sans plomb 95 depuis mon, retour en France et cela se passe bien. Tu peux également rouler au super 97...
2) moteur 10W40, boîte vitesse et renvoi d'angle roue arrière : huile boîte de vitesse indice 80 ou 90 ou plus haut si tu trouves. Bien graisser également à la pompe à graisse le cardan de transmission (essentiel pour assouplir le passage des rapports)
3) sur le site http://dnepr.ural.free.fr/ ou le forum http://fr.groups.yahoo.com/group/oural , tu peux laisser un message pour dégotter un attelage d'opccase dnepr, oural ou cj... C'est bien le diable si tu ne reçois pas de réponse ! Remarques, c'est l'occasion pour moi de crééer une page petite annonce ; alors envoies moi l'annonce et je la mettrai en ligne. Pour la CG, si 2/3 places est mentionné, il est prévu que tu puisses avoir 2 passagers : 1 sur la machine et 1 dans le panier... Dommage que la mention SOLO/SID ne soit pas clairement mentionnée... J'ai du moi-même la faire rajouter sur la CG pour que cela soit plus clair. Vois avec ta préfecture... Normalement, tu dois avoir une copie du papier mines barré rouge (peut être donné avec la machine, importée en son temps par MCC MOTO à Lyon) qui précise cela et qui peut t'aider à appuyer ta demande de modif de CG. A mon avis, tu peux installer un attelage.
4) sur mon site page email : email 21 : Donghai à Russelheim en Allemagne. Toutes les coordonnées y figurent. Copier les dessins des pièces détachées et lui envoyer fax de demande de prix en Anglais (au allemand) en entourant les pièces désirées et en précisant les qtés. Bonne prestations, gars honnête et fiable."

Retour vers la table

34

Le 29.12.04 de Pascal GRENIER, CJ750 M1 owner à NICE

"Je possède un CJ750 M1 depuis le mois de juin (il m'a fallu attendre 2 ans pour que l'ancien propriétaire me la cède...). Je voulais changer le moteur, mais après avoir roulé un peu, je suis tombé amoureux de ce moteur à soupapes latérales...
Tout cela pour te dire que je trouve ton site très bien et je t'encourage à le développer.
Merci à toi d'essayer de faire que nous soyons plus nombreux à rouler sur nos belles Chinoises !
Et si un jour tu passes par Nice : sois le bienvenu ! "
Retour vers la table

35

Le 05.01.05 de Frédéric DUJOURD'HUI, CJ750 M1 owner à MARNAZ

"Merci pour toutes tes réponses qui vont m'être très précieuses.
Suite à ta demande, j'ai fait quelques photos de la bête, dans l'état, sans même l'avoir lavée...
Tu t'apercevra d'ailleurs que j'ai fait une erreur dans mon dernier mail : elle n'a pas 91 Kms mais ...97 ! Et je vise les 100 pour la fin du mois !
Pour le moment, elle refuse de craquer. A priori, les bougies n'allument pas. Je pense que la batterie est HS, même si je l'ai rechargée ce WE. Je vais en mettre une neuve et si ça va pas, je l'emmènerai chez mon concessionnaire habituel (HONDA). Il risque d'être un peu surpris...
Concernant l'annonce pour un attelage, je vais attendre que mon Black Star tourne bien et je te tiendrai au courant.
Meilleurs voeux pour 2005."
Retour vers la table

36

Le 23.01.05 de Philippe RIBAUT, intéressé par le CJ

"Merci de bien vouloir me faire parvenir le prix du side 750 CHANG JIANG, depuis la Chine ou en Europe. Existe-t-il un importateur en france ?

Réponse : merci de ta visite et de tes commentaires. Ton email sera ajouté dans la liste très bientôt. Pour répondre à ta question :
- non, il n'y a pas d'importateur en France... du moins il n'y en a plus depuis 97 environ. La seule solution : l'importer à titre individuel. Pour se faire, contacter gérald (voir site : http://www.changjiang750.com/). Il pourra te fournir des informations plus sérieuses que les miennes (prix d'achat, emballage, envoi et dédouannement). Je te conseille d'acheter un modèle M1M 12 Volts, le plus fiable selon moi. Maintenant, il te faut considérer le fait que c'est toi qui devra le faire homologuer à titre isolé... Donc, le mieux, avant d'acheter, est de consulter ta DRIRE locale en lui présentant le projet et en présentant le REX de mon site. Attention ! : le chemin est long et semé d'embûches... saches le ! Une seule devise : "croire et oser".
Après consultation de 2 boîtes chinoises :
Pour un CJ750 M1M 2900 US$. A ce prix, il faut rajouter les taxes de dédouannement en France (voir les douanes ou impôts sur le sujet), éventuellemlent le transport du point d'arrivée jusqu'à chez toi, plus les frais d'homologation (passage mines et adaptations)... A étudier sérieusement en regard du produit. Vois avec le gars Gérald de Pékin, mais je crains qu'il ne puisse fournir que du 6V (M1 type)."

Retour vers la table

37

Le 23.01.05 de Bretrand THIBERT de Lyon,

"Je suis tombé sur ton site par hasard. En ce moment je m'intéresse aux Solex (je viens de récupérer un S3800 de 1967, en cours de restauration). J'ai appris que ce modèle était refabriqué sous la marque "Black'n'Roll" par une société française, qui fait fabriquer ses pièces dans la même usine que celle qui fabrique le CJ750.
Le Solex est mon premier 2 roues motorisé et j'ai vraiment eu le coup de coeur pour cette réplique chinoise de la BMW d'avant-guerre. Aussi j'aurais plusieurs questions :
-conseillerais-tu le CJ750, y compris comme "première" moto ?
-peut-on posséder un CJ750 sans connaissances en mécanique ? Si oui vaut-il mieux s'allier avec un concessionnaire moto ? Puisque tu es, comme moi, sur Lyon, aurais-tu des adresses à me conseiller ?
-penses-tu que la commercialisation en France du CJ750 va reprendre ? Si oui, avec quel distributeur ?
-Le CJ750 est-il fiable ? En effet le Black'n'Roll souffre d'une très mauvaise réputation quant à sa fiabilité (alors même qu'un Solex est tout ce qu'il y a de plus rudimentaire) ?
-Quelle version du CJ750 conseillerais-tu ?
-Pourquoi préférer le CJ750 à son homologue russe ?
-Comment faire l'acquisition du CJ750 en l'absence d'un distributeur en France ? A quel prix ?

Réponse : Tout d'abord un lien internet vers un site chinois qui présent le SOLEX : http://www.chang-jiang.com/motocycle.html à visiter si cela t'intéresse. Je pense que tu connais déjà. Pour répondre à tes questions :
-conseillerais-tu le CJ750, y compris comme "première" moto ? Un side d'époque n'a rien à voir avec une moto. La conduite est absolument différente. Donc, oui, pourquoi pas.
-peut-on posséder un CJ750 sans connaissances en mécanique ? Si oui vaut-il mieux s'allier avec un concessionnaire moto ? Puisque tu es, comme moi, sur Lyon, aurais-tu des adresses à me conseiller ? Disosn que si tu te lances dans un side de l'EST russe ou chinetoque, faut quand même aimer bricoler un peu. Maintenant, tu peux toujours trouver un fondu de méca qui te maintiendra la machine. Pour moi, le mécano c'est moi.
-penses-tu que la commercialisation en France du CJ750 va reprendre ? Si oui, avec quel distributeur ? Pour l'instanty pas d'importateur officiel en France. Un gars m'a dit qu'il voulait se remettere à importer, mais les difficultés sont nombreuses avec les nouvelles règlementations européènnes. A suivre...
-Le CJ750 est-il fiable ? En effet le Black'n'Roll souffre d'une très mauvaise réputation quant à sa fiabilité (alors même qu'un Solex est tout ce qu'il y a de plus rudimentaire) ? C'est le côté électrique qui est le moins fiable. Tant qu'il y a de l'huile, pas de pb. Il faut de toutes façons fiabiliser l'engin une fois reçu.
-Quelle version du CJ750 conseillerais-tu ? CJ750 M1M (12 V démarreur électrique et marche arrière)
-Pourquoi préférer le CJ750 à son homologue russe ? affaire personnelle d'affinité ou de convictions politiques. ne se discute pas. Dans mon cas, j'étais expat en Chine... Alors j'ai acheté chinois...
-Comment faire l'acquisition du CJ750 en l'absence d'un distributeur en France ? A quel prix ? Directement à l'usine (2100 USD FOB shanghai), par un revendeur chinois (2900 USD CFI). Il y a même un français Gérald de Pékin qui deal des 6 V (voir http://www.changjiang750.com/)."

Retour vers la table

38

Le 25.01.05 du même Bretrand THIBERT de Lyon,

"Merci pour toutes ces réponses. Je viens de recevoir la réponse concernant le prix de ces machines. C'est hallucinant, juges par toi-même : "Hi,
- If you order one, our price of M1M and M1Super with right sidecar are US$2780.00/unit and US$2880.00/unit CIF Paris.
- If you order one, our price of M1M-B and M1Super-B with right sidecar are US$2880.00/unit and US$2980.00/unit CIF Paris.
Our price is including the shipping and insurance from China to Paris. We think the import taxes is about 6 %.
Yours Faithfully
JianBiao Zhang
http://www.chang-jiang.com/
email:jbzhang@mail.hz.zj.cn
Email:jbzhang@zjip.com
Email:jb750s@hotmail.com
Fax:86-571-87215733"
Avec le cours actuel du dollar, en incluant les taxes douanières (estimées de façon très optimistes selon moi), cela fait le side à 15 000 FRF, à venir chercher à Paris soit le prix d'un scooter 50 cc haut de gamme ou 125 cc bas de gamme !
A ce prix il faudrait ajouter quelques pièces de rechange (dans ton site je suggère que tu ajoutes, comme conseil, quelles pièces il faut commander par sûreté). Je me laisserais volontiers tenter n'étaient ces problèmes de fiabilité et surtout d'homologation que tu connais si bien :(
Mais en gris je trouve qu'il est terrible. En sable il n'est pas mal non plus. J'en ai vu sur eBay qui l'avaient repeint et équipé façon Wehrmacht ou même Division SS (pas du meilleur goût ces temps-ci) avec un grand souci d'exactitude. Sans compter qu'il faudrait que je passe également le permis moto... Décision à mûrir pour le moment...
Merci en tout cas pour tes réponses et félicitations pour ton site, auquel il ne manque plus que le "vademecum" du (futur) propriétaire de CJ750 qui déballe sa machine dans son garage et qui se demande comment elle va avoir le droit de franchir les limites de son jardin (à savoir : le guide, pas à pas, du parcours ô combien semé d'embûches de l'homologation) ;)

Réponse : Nous avons bien les mêmes sources... J'ai un collègue qui a commandé à ce gars... Marche arrière qui ne marche pas... fuite d'huile importante... Bref ; qualité pas au RV... Le mieux est de dégoter un CJ importé en France dans les années 90 homologué ou pas. Il sera de meilleure qualité. IL faut savoir que ces machines étaient destinées autrefois à l'armée. Depuis l'armée n'en veut plus et les mecs écoulent le stock sur le marché international. Elles étaient fabriquées par un constructeur d'avion... Maintenant, ce n'est plus la même société qui vend ces machines... D'où un problème de fiabilité, de nom de constructeur, etc...
Concernant le vademeccum de l'homologation ; c'est difficile à faire, car chaque DRIRE a ses habitudes et il est diffcile de prendre en compte le facteur humain. Le mieux est d'aller consulter avant, sur la base d'un petit dossier... fait sur la base de mon site... mais rien n'est gagné d'avance..."

Retour vers la table

39

Le 23.01.05 de Pascal GRENIER à Nice,

"Salut, je trouve dommage de ne pas pouvoir lire les reponses que tu fais aux autres questions,de plus j'ai vu que quelqu'un d'autre que moi roulerait sur une chang jiang à Nice... Combien sommes nous à rouler en France?

Réponse : OK OK ! Je vais rajouter les réponses aux questions très bientôt.
J'estime le nombre de proprio en France de CJ750 à 250 environ (pifomètre)."

Retour vers la table

40

Le 28.01.05 de Franck VAUTIER actuellement à Shanghai en Chine,

"Est ce que quelqu'un peut me dire comment se passe l'export de Chine . Est ce qu'il faut que la plaque Chinoise soit au nom du propriétaire ? Est ce que une plaque d'une autre région pose problème ? J'hésite entre un flathead et un OHV (32 HP). D'après le site ce dernier modèle qui n'a jamais été importé en France n'est pas connu des Mines. Est ce toujours vrai ?
Ici on me dit que le vendeur peut déclarer que la moto a plus de 30 ans et donc que c'est un vehicule de collection qui n'a pas besoin d'obéir aux régulations actuelles. Qu en penses tu ? Est ce que les Mines seraient dupes ?
Quand tu as importe la moto en France etait elle toujours immatriculée en Chine ? As tu vendu la plaque avant de partir ?

Réponse : De mon expérience, un certificat manuel français / anglais de vente entre particulier suffit pour prouver que le side t'appartient vis à vis des autorités. L'idéal est d'avoir les papiers originaux et des te les faire traduire officieusement par un traducteur local. Dans mon cas, j'ai donné les papiers originaux (à mon nom chinois - carnet vert) et j'ai fourni des copies avec traductions que j'ai fait faire par mes collègues chinois de Daya Bay.
Je te confirme que le modèle M1Super n'a jamais été importé en France. C'est un modèle exotique qui n'existait pas il y a 10 ans. Il a été créé récemment par Dong Tian qui commercialise des copies de CJ750... Pourquoi je dis copie : et bien par ce que même les modèles M1 ou M1M diffèrerent légèrement des références qu'on connait en France.
Un inspecteur de la DRIRE pourra sans hésiter refuser le modèle, car il n'existe pas de réception par type auquel se référer... C'est aussi simple que cela.
De toutes façons, je ne conseille pas le 32HP, en regard de la piètre qualité de freinage des modèles M1 et M1M.
Il y a des gars qui arrivent à immatriculer des CJ750 par le biais d'une fausse déclaration de la FFVE...
Duper un inspecteur de la DRIRE est faisable, mais les prendre pour des cons serait un raccourci que je ne suivrais pas... dans le cas où le gars est dupé :
1) faux et usage de faux,
2) si accident, un expert digne de ce nom aura tôt fait de te démasquer (véhicule neuf, non apparenté à un modèle réceptionné par type).
Je te laisse imaginer la suite... Je conseille toujours aux gens d'importer un M1M et de le faire homologuer à titre isolé en présentant un dossier "honnête", en faisant jouer la corde sensible de l'attachement à la machine (attachement sentimental) qu'on a roulé soi-même en Chine.
J'ai toujours ma plaque chinoise, mais le vehicle-book (carte grise chinoise) m'a été retiré par la préfecture de l'Isère, quand je suis venu récupérer ma CG après homologation."

Retour vers la table

41

Le 31.01.05 de Richard GODIN à Nouméa,

"Sympa la façon dont tu as présente les photos de ma machine, merci, dés que j'ai la plaque et l'assurance, je te fais de belles photos avec le lagon derrière la moto ( j'ai retiré le siège arrière et la béquille centrale ( impossible de la lever )).
Je sors juste du service des mines, comme tu peux voir ; ça sert d'avoir de vrais copains. Ceci dit, j'ai ( grâce à toi ) présenté un dossier digne d'une étude de marché comme j'ai l'habitude de faire, photos, toutes les fiches techniques, copies de exemples que tu as sur ton site, le tout présenté nickel, relié, papier glacé avec tout le dossier annexe qu'on m'avait demandé de remplir. En bref, il y avait dans ce dossier la réponse a la moindre question que le SDM aurait pu avoir. Clair, net, précis, donc c'est passé comme une lettre à la poste.
Des nouvelles de la bête : Elle ne pisse plus d'huile car les joints se sont faits, mais elle pisse un peu l'essence à cause d'un filetage mal fait sur le carbu droit, donc quand je vais la garer, je coupe l'essence et je la laisse s'eteindre. La marche arrière ne marche toujours pas, mais dés que j'ai le temps et des sous, je m'en occupe. Le freinage n'est tjs pas fait, mais j'ai peur que ce soit à ça qu'il faut que je m'attende par la suite : anticiper le freinage au moins 2 kms avant ... Par contre, un TALC en perspective (Truc A La Con ) : quand elle chauffe elle a un probleme électrique ( je pense ) car elle tousse et donne l'impression qu'elle ne tourne plus que sur un cylindre. La aussi, quand j'ai des sous, je vois comment je peux l'améliorer. Egalement, comme pour un des gars qui t'a contacté, la batterie charge mal et je dois la kicker pour la démarrer. Mais il faut dire que je n'ai pas roulé des masses avec depuis qu'elle est arrivée.
J'ai bien envie de m'en faire venir une autre quand j'aurais des sous, avec un side cette fois. Soit en noire, soit une replique de l'Afrika Korps avec les boîtes en fer sur le côté, deux roues de secours et barre de remorque. Sauf que la prochaine sera une entièrement reconditionnée, une autre M1M en 12V pour éviter les problèmes avec les mines.

Réponse : Félicitations pour le bâptème de la bête ! Tu n'as pas précisé le prénom... J'attends les fotos avec le lagon et la poupinée ! TALC : effecticvement, les soupapes latérales font que les cylindres chauffent horriblement..., les carbus chauffent également et l'essence qui va avec aussi... Cela bout même... Donc en douce théorie, il faut découpler thermiquement le carbu du cylindre.... J'ai pas encore trouvé la bonne solution... Par contre, il faut permettre aux boisseaux de manoeuvrer librement. De mon côté, j'ai changé les câbles gaz par des gaines neuves et des câbles très fins... J'obtiens des réglages rélativement constants quelle que soit la température du moteur... Vaut mieux, en plus, régler un ralenti bas (limite calage) qui va augmenter avec la montée en température des carbus... Règle également la richesse, qui doit elle aussi varier avec la température des carbus.
Pour améliorer le freinage : ne pas trop tendre le frein avant. Bien au contraire, faire en sorte de serrer le frein avec grande amplitude de la poignée. Bien régler le tourillon des garnitures et le graisser (attention de pas graisser les garnitures). Bien graisser le câble également.
Côté batterie ; il faut rouler pour que cela charge. Mais vérifie bien que ton régulateur charge quand le moteur tourne (à l'extinction de la loupiote de charge sur le dessus du phare avant)."

Retour vers la table

42

Le 31.01.05 de Gilles (Estrapion),

"Je me permets de vous écrire pour vous demander quelques renseignements pour l'acquisition de pièces pour CJ750. Je recherche un guidon complet avec ses poignées et comodos... Peut être pourriez vous me diriger vers quelques adresses pour ces achats ? Est il possible de commander ces pieces directement en chine ?

Réponse : Pour les pièces détachées, tu peux consulter l'email 16 (Allemagne) ou l'email 38 (directement en Chine)... Je pense que le gars de Russelheim est honnête et efficace. Compares les prix + FDP, tu verras qu'ils se ressembleront. De toutes façons, le gars de Chine sait bien à qui il vend (export) il sait qu'il peut gonfler les prix... Il faut vraiment vivre là-bas pour repérer un garagiste chinois qui te commande les pièces ... à prix local..."

Retour vers la table

43

Le 02.02.05 de Richard GODIN (Nouméa) avec Gérald (Pékin) revendeur de CJ750 "VINTAGE",

"R : Pour commencer, désolé pour mon dernier email, j'ai sans doute été un peu taquin... Je vois qu'en effet vous maîtrisez bien le sujet.
G : J'imagine que vous parlez Français étant donné que vous êtes de Nouvelle-Calédonie.
R : Bien sûr, surtout étant donné que Gérald Lindingre m'a donné votre contact.
G : Le modèle qui vous intéresse serait le M1M de couleur sable ?
R : Exact. Marche arrière, 12V, boxes, éventuellement barre de remorque et misc.
G : Le coût pour un tel modèle serait de 3000 USD plus transport.
R : Hum ... neuf ?
G : NEUF : PAS DE BARRE DE REMORQUE.
R : C'est un détail la barre. J'avais vu cela chez un autre fournisseur et sur un livre sur la BMW R75.
G : La moto a les particularités suivantes :
- Utilisation de roulements allemand FAG au niveau du moteur et de la transmission.
- Utilisation de pistons M1-2 à jupe courte et utilisant 3 segments (diminue la température et augmente les performances.)
R : Comme Chiang Jiang 750 et sont modèle " amelioré " ?
G : LES PISTONS QUE J'UTILISE ONT ETE FABRIQUE EN 1993. DES PISTONS DE MEME TYPE MAIS DE FABRICATION DE MOINS BONNE QUALITE EXISTENT... IL FAUT FAIRE TRES ATTENTION.
R : Je vais faire en sorte de ne pas tomber en rade en rase campagne.
G : Suite des caractéristiques :
- Utilisation de joint de culasse en cuivre solide. (sans le papier au milieu, ils permettent une meilleure transmission de la chaleur.)
-Utilisation de culasses neuves faites dans les annees 70 pour l'armée chinoise, avec une chemise en cuivre pour les bougies.
R : Comme Chiang Jang ( je crois, non? )
G : CE NE SONT PAS TOUTES LES CJ QUI UTILISENT CE TYPE DE CULASSES.
R : J'avais commandé le deep oil sump avec, mais il n'est pas installé.
G : Suite des caratéristiques :
- Utilisation de roulements de direction à rouleaux de fabrication japonaise à la place des roulements chinois à billes, peu performants.
- Utilisation de soupapes fabriquées dans les annees 70 pour l'armée chinoise.
R : comme Chiang Jiang?
G : CJ UTILISE LES SOUPAPES FABRIQUEES MAINTENANT !
G : Suite des caratéristiques :
- Utilisation de câblages électriques faits sur mesure avec du câble de haute qualité, comportant le minimum de connexions entre deux points.
- Utilisation de réservoir à essence comportant des caoutchoucs pour les genoux.
- Utilisation de "wooden duck boards" dans la bassine de facon à permettre une évacuation totale de l'eau et de l'humidité, à l'encontre du tapis en caoutchouc d'origine, qui lui retient l'eau et provoque la rouille avancée de la bassine.
R : Oui comme le fournisseur espagnol de cet accessoire ?
G : LES MIENS ONT ETE FABRIQUES SELON LES SPECIFICATIONS QUE J'AI FOURNI A PARTIR DU MODELE D'ORIGINE DES ANNEES 60. Suite des caratctéristiques :
- Boîte à outils de cadre (boîte à outils réservoir pas disponible en ce moment).
- Utilisation de roulements étanches FAG allemands pour les roues.
- Bassine en acier plus épais que sur celles de l'usine. (fabrication "custom" faite pour moi sur demande.) Epaisseur 1.2 mm au lieu de 1 mm avec peinture AUTOCOLOR P565-895.

G : Je viens de regarder les photos de votre CJ et voici les remarques que je peux faire :
- Boîte de vitesse marche arriere de l'usine numéro 52, dans le HUNAN. Pose beaucoup de problèmes. Le modèle de l'usine numéro 331, qui n'autorise l'enclenchement de la marche arrière qu'au point mort, pause moins de problèmes. C'est le modèle que j'utilise. (R : C'est tout à fait exact. J'ai pu me servir de la marche arrière deux fois et maintenant elle refuse de passer. Point mort ou pas, délicatement ou pas.)
- Garde boue arrière n'est pas un modèle d'origine, mais un de basse qualité. (R : Il n'y a pas que lui hélas ...)
- Les joints de culasse qui sont dans la boîte sont de mauvaise qualité et ont le papier au milieu
- Le bouchon d'essence a cassé, c'est tout a fait normal, puisqu'il est de mauvaise qualité et a été chromé, ce qui a affaiblit le métal. J'utilise des bouchons fait pour l'armée chinoise, non chromés et avec une chainette pour en éviter la perte. (R : Ca doit être bien mieux en effet, heureusement que j'avais commandé un bouchon de rechange.)
- Le réservoir d'essence avec boîte à outils est un faux et de qualité médiocre, qui un jour ou l'autre aura une fuite. (R : Je vais toucher du bois, mais j'en ai un de rechange.)
- Le shiffter de la boite de vitesse est de mauvaise qualité et pourrait se tordre du fait du mauvais métal avec lequel il est fabriqué. (R : J'ai pu le constater et c'est pour cela que je vais y aller molo.)
- La moto a été fabriquée par une petite usine privée a Nan Chang, dirigée par Madame Jin. DONG TIAN Enterprise (Jian Biao ZHANG), N'EST PAS L'USINE, mais seulement un revendeur. (R : C'est ce que j'ai compris sur le tard car à chaque fois que je demandais des photos de l'usine, ils refusaient ( oubliaient ) de me les envoyer. Heu ... elle est jolie Mme Jin?)
- L'usine qui a fabriqué votre moto a été visitée par l'un de mes amis, ingénieur en aéronautique, et il n'a pas pu trouver un seul cadre qui était droit. Il faudrait pour cela qu'ils sachent souder proprement ... (R : Heureusement, à défaut de finesse, ça a l'air de tenir et d'être relativement costaud.
- J'ai même des photos de cette usine privée que j'ai visité à plusieurs reprises. (R : Si vous en aviez qqunes à m'envoyer, ce serait sympa.)
- Je peux limiter les fuites d'huiles, mais ne me permettrai pas de dire que je peux toutes les empêcher. Je suis en train de faire fabriquer des joints de meilleure qualité aux USA. (R : Là encore je touche du bois car les fuites se sont stabilisées, les joints ont du se faire.)
- Les disques d'embrayage sur la photo sont de mauvaise qualité. (R : Oui, enfin c'est vrai que ça n'est pas du grand art quand on les regarde.)
- Mes carters sont tous en aluminium.

Ce sont là les remarques que je peux faire. Je n'ai malheureusement pas pu ouvrir certaines photos...

Tout cela pour dire qu'il faut être très prudent avec les offres alléchantes..."

Retour vers la table

44

Le 04.02.05 réponse de Thomas MENU à demande de Gérald LINDINGRE

"Où en es tu de ton projet de devenir le nouvel importateur CJ750 en France ? Merci de me tenir informé.

Réponse : comme tu le sais, les démarches administratives sont laborieuses parfois ! Il se trouve que pour le CJ, une homologation à titre isolé ne nous intéresse pas vraiment alors l'homologation par type dans un pays européen est la seule façon de pouvoir le commercialiser. Les Hollandais et les Allemands ont déjà avancé sur ce sujet, nous sommes en contact avec eux. Je te tiens bien sûr informé."

Retour vers la table

45

Le 07.02.05 de Vincent GRENOUILLET à propos d'adaptation de moteur.

"J'ai bien tenté à plusieurs reprise d'entrer sur votre site, mais sans succès. Je voudrai profiter de vos connaissance et compétence, moi qui en suis dépourvu. Je souhaite motoriser ma Chang Jiang. Je l'ai acquise équipé d'un moteur de Dniepr, qui est maintenant hors d'usage. Je voudrai monter un moteur de M72, celui de la R71 restant à un prix trop important pour moi. Pourriez-vous m'orienter pour atteindre mon objectif et ou puis-je trouver ce moteur en France ou à l'étranger ? Je suis preneur de tous conseils techniques.

Réponse : J'ai vérifié et l'accés au site http://cj750.free.fr se passe bien... Cela devait être un pb chez FREE... Pour les adaptations d'un moteur BMW sur CJ750, je ne suis pas spécialiste. Par contre, tu peux visiter le site suivant : http://dnepr.ural.free.fr/ et le groupe de discussion qui y est rattaché http://fr.groups.yahoo.com/group/oural, pose ta question sur le forum et il y a bien qqun qui aura des solutions... Je pense qu'il faut faire des pièces d'adaptation (cela existe pour Ural ou Dnepr). Par contre, moi j'ai une question : Comment un CJ750 a-t-il été homologué avec un moteur de DNEPR ? Le moteur DNEPR a-t-il été installé après l'homologation ? Si non, pourrait tu me communiquer une copie du PV RTI et de la CG ? "

Retour vers la table

46

Le 06.03.05 de Jean-Claude CLEMENT à propos d'importation.

"Je suis actuellement sur le point d'importer un sidecar chinois neuf. Pensez-vous que cela soit possible sachant que je n'ai jamais été en Chine et ne peut donc pas écrire une lettre de motivation reprenant vos arguments.
Si cela est possible, quels sont les coûts à envisager ? (y compris de transport, ce qui fut votre cas à l'époque).

Réponse : importer un side-car chinois, c'est possible. Frais de douanes : voir avec ton centre des impôts qui doivent pouvoir te renseigner (10 à 20% + TVA). Lire les emails 36-37-38-40-41-43 sur mon site. Cela te donnera une idée de la manip (coût machine, transport et frais de douane).
Lettre de motivation : tu n'as pas été expatrié, mais tu peux toujours écrire une lettre de motivation en te basant sur une passion de cette machine dont tu as toujours rêvé, et que maintenant tu as pu l'acquérir facilement.
Homologation : Bien lire les emails ci-dessus. Tu comprendras que la machine que tu vas acheter n'est pas une Chang Jiang originale à proprement parler... C'est une usine privée, qui a racheté la fabrication des CJ et qui continue à les commercialiser sous l'appellation CJ... Il y a donc un risque à prendre... Maintenant tu ne seras pas le premier à le faire... Cela a marché récemment en Bretagne et à Nouméa..."

Retour vers la table

47

Le 06.03.05 de Frédéric BLIN de Pékin

"Je vais acheter un CJ750 M1M d'occase demain à Pékin. Je compte bien la renvoyer en France cet été. Y a t'il des taxes d'importation?

Réponse : tout dépend si en Chine tu as le statut d'expatrié. Si oui (immatriculation consulaire en cours de validité) alors tu seras exonéré de frais de douanes. Mais tu ne pourras pas revendre l'engin avant 1 an. Tu pourras rouler avec la plaque Chinoise en France pendant 4 mois suivant la date d'entrée en France.
Si tu es touriste : alors oui frais de douanes. 10 à 20% du prix d'achat + TVA 19,6%. Penses alors à établir entre vendeur et acheteur un certificat manuel de vente qui précise un prix d'occase bas... Même si tu paies plus..."

Retour vers la table
Retour vers la table

48

Le 18.03.05 de Ludovic Blachez de la RP à propos d'homologation

"Je découvre ton site avec grand plaisir car un copain anciennement expatrié en Chine m'a rapporté un CJ 750 1M (ou 1M1, je suis pas sûr du modèle) en 1998. Après m'être rendu compte des problèmes de réception à titre isolé et un manque de temps je l'ai remisé dans le garage et le fait tourner chez moi régulièrement. J'ai rencontré l'entreprise importatrice en France (SIMEX) en 2000 mais elle venait d'arrêter l'importation et je me suis un peu découragé...
Mon engin a été acheté neuf au nom de mon ami qui l'a dénouané. J'ai tous les papiers de sortie d'usine, douane. Mais il n'a jamais roulé en Chine et je n'ai pas de carte grise chinoise. Penses-tu que c'est un problème ?

Réponse : Je ne peux pas de donner un blanc seing sur l'homologation d'un side CJ750 M1M 12V alors qu'il n'a jamais été immatricumlé en Chine.
Mais, j'aurais tendance à dire que si tu as tous les papiers qui prouvent que la bécane t'appartient, tu peux alors monter un dossier RTI propre, d'autant plus que tu présentes une machine qui correspond à la fiche mine (aux écarts près - anti-parasitage, bruit, emission gaz polluants - éclairage - signalisation - avertisseur)...
Je ne peux pas présager du comportement de l'inspecteur de la DRIRE... Il te faudra peut être un recours auprès de la direction régionale en cas de refus... Mais cela se fait (je l'ai fait moi-même). Le mieux serait de prendre un RV avec eux et leur présenter un dossier ficelé, sur la base du retour d'expérience de mon site.
Croire et Oser !
J'espère que tu arrivera à tes fins... en tous cas : sois patient et poli... ne prends surtout pas le gars de la DRIRE pour un con... ce serait rédibitoire.
Une approche bien ficelée doit être la clé de l'obtention de la CG..."

Retour vers la table

49

Le 29.03.05 de Dave (Breton) à propos d'homologation et du site

"Super les infos ! J'ai moi même ramené mon CJ il y a quelques années et me suis découragé devant les procédures. Je suis de retour en Chine maintenant avec mon CJ dans un garage... Je m'en occuperai à mon retour.
J'ai lu aussi avec intérêt le retour d'expérience de Michel Le MARTRET. Pourrais tu me passer son adresse email car je voudrais lui demander l'adresse des garagistes qu'il a utilisé (mon CJ est aussi en Bretagne)."
Retour vers la table

50

Le 15.04.05 de Bernard LEULA de Suisse, à la recherche d'un importateur Hélvète

"La classe ton site ! Il m'a permis de rêver à nouveau, un vieux rêve qui date de 1989. J'étais alors routard et en galérant un peu en Chine, juste avant les évènements de Tien-An-Men, j'ai flashé sur ces supers sides qu'on voyait alors partout avec leur couleur vert bouteille. Mais à l'époque, impossible de m'en procurer un. J'ai vu dans ton site qu'il y avait un revendeur pour la Suisse. Saurais-tu ses coordonnées afin que je puisse le contacter ? Je te remercie pour ta prochaine réponse et encore bravo pour ton site."
Retour vers la table

51

Le 21.04.05 de Gérard HUNAULT à la recherche de pièces détâchées

"Pouvez-vous me dire si l'adresse et surtout le Fax sont toujours d'actualité en allemagne : DONGHAI China Fahrzeug Vertriebs GmbH Uransstarsse 7 D-65428 RÜSSELHEIM Tel : 00 49 06142 6 43 38 fax : 00 49 06142 6 49 81 car je suis à la recherche d'une dynamo 6 volts.
Merci et bonne continuation pour votre site sympa.

Réponse : A ma connaissance oui. Gars très sérieux !"

Retour vers la table

52

Le 17.05.05 de Nicholas GOODALL

"SVP pouvez vous m'indiquer où je peux obtenir un certificat de conformité pour mon importé chang jiang 750 et qui sont les revendeurs en France.

Réponse : there is no seller or importator in France : so there is impossible to get a conformity declaration. The only way to register to DRIRE (homologation) is to build a home made file with a "on honour" declaration that my CJ750 is corresponding to the model homologated by the DRIRE. Do U understand me ?
The last CJ750 french seller stopped his activities around 2000...
I do not know if your french is improved - it seems so - but I explain the way-to-do in my website : http://cj750.free.fr (I think U found my email address on it...)"

Retour vers la table

53

Le 06.06.05 de Jérôme De CROZE de Shanghai

"J'habite actuellement en Chine, à Shanghai. Je rentre cet été en France et je voulais acheter un side-car pour en rapporter un. Un élément m'inquiète cependant : si j'achète un side-car, il sera neuf ou d'occasion mais remis à neuf mais sans immatriculation en Chine (une plaque coute actuellement 1500 euros à Shanghai). Me sera t-il possible de l'immatriculer en France pour autant sans avoir eu d'immatriculation en Chine ? Le vehicule sera t-il soumis à des taxes d'importation dans la mesure où je déménage aussi toutes mes affaires personnelles ?
Dans l'attente de votre réponse, je vous remercie d'avance et vous félicite pour la qualité de votre site internet.

Réponse : Si tu habites et travaille en chine longue durée, tu dois être inscrit au fichier consulaire. De ce fait, tu est exonéré de taxe d'importation sur tes effets personnels à leur retour, dans la limite où tu as acquis ton bien depuis plus d'un an (à toi de produire la facture qui va bien - au pays du milieu tout est possible).
Que la moto ait été immatriculée ou non, la DRIRE s'en moque, du moment que tu puisses produire une facture, un acte de vente qui prouve que la moto t'appartienne.
Attention : le modèle M1Super (OHV) n'a jamais été réceptionné par type en France ; seuls les modèles M1 et M1M l'ont été.
Pour le reste ; à toi de monter un dossier bien ficelé et normalement, tu devrais obtenir ta CG moyennant une ou deux visites RTI à la DRIRE."

Retour vers la table

54

Le 06.07.05 de Gregory ROUXEL de Shanghai

"Je suis arrivé en Chine depuis quelques mois et je viens de faire valider mon permis voiture et moto. Je souhaite m'acheter un side-car chinois, histoire de me promener et d'oublier un peu les taxis de Shanghai ; je cherche actuellement quelques infos concernant ces fameux side-cars. J'avoue commencer tout juste mes recherches... J'ai juste croisé quelques répliques dans un magasin ce week-end à des prix abordables (autour de 18000 RMB) avec la plaque à 20000 RMB, déjà moins sympa !
Peux-tu m’aiguiller un peu ?

Réponse : A mon avis, pour un side car soupapes latérales 12 V type M1M neuf ou revampé : 16000 rmb. Une plaque + livret = 1500 rmb. Donc discutes un peu les prix avec le vendeur.
Juste une info : n'achètes pas le modèle M1Super (soupapes OHV), car il n'a jamais été réceptionné en France. Une RTI semble alors impossible via la DRIRE.
Sinon, poses moi des questions plus précises, j'essaierai de te répondre du mieux que je peux.
Le site http://cj750.free.fr doit te donner une bonne idée de la machine."

Retour vers la table

55

Le 12.07.05 de Pierre MAKINADJIAN quelquepart en Chine

"Je vis actuellement en Chine et j'ai acheté plusieurs CJ. Je voudrais en expédier quelques uns en France, mais j'avais besoin d'informations concernant les modalités d'immatriculation. Votre site est complet et a répondu à mes interrogations."
Retour vers la table

56

Le 12.07.05 de Xavier CANDELIER

"Tout d'abord merci pour ton site trés instructif, qui m'épargne beaucoup de recherches fastidieuses.
Je souhaite me porter acquéreur d'un CJ750 side ( grey ) M1M en import direct de Chine, d'après ce que tu dis pas de problème de ce coté là ; ils ont l'air sérieux, et courtois (déjà qq mails échangés ).
Quelques questions restent en suspend tout de même :
Où trouver les optiques, et feux norme EE ? Est ce juste pour passer la Drire ?
Si je fait apposer le logo BMW sur les flancs, cela risque-t-il de modifier qqchose du point de vue homologation?

Réponse : Effectivement, les transformations sont utiles pour passer la visite RTI à la DRIRE. C'est le minimum pour montrer qu'on a mis la machine aux normes. Et cela montre qu'on est décidé de faire homologuer la machine. Où les trouver (magasin motos, sites internet motos, casses autos ou motos).
Concernant le logo BMW que tu veux apposer sur la machine, j'attendrai de passer la visite DRIRE avant de gadgeter la moto. Mon avis : je serais bien plus fier d'arborer la marque chinoise que celle de BMW... Mais c'est mon avis...."

Retour vers la table

57

Le 26.07.05 de Bruno BERNARD, secrétaire de l'amicale "France DNIEPR-OURAL"

"Je viens de recevoir un CJ de CHINE ; le réservoir a été fortement détérioré ( à mon avis non réparable) .J'en recherche donc un... As-tu un tuyau?
En effet, j'ai contacté la compagnie d'assurance de la société chinoise (adresse sur le net), mais apparamment ce n'est pas simple : "les Chinois sont de très mauvais payeurs" et cette compagnie n'a pas l'air très décidée à régler le préjudice matériel... Je crois (malheureusement) que je vais devoir me débrouiller seul.
Que ceux qui désirent acheter par le net directement en Chine se méfient, car en cas de pépin, à mon avis ce n'est pas gagné !
Dans mon cas, ce n'est qu'un réservoir, mais si c'était la moto complète ?
Tu peux bien évidemment, en parler sur ton site ; que ceux qui voudraient acheter directement se méfient : la marchandise est assurée( j'ai tous les documents qui le confirment), mais ce n'est pas si simple !!!

Réponse : pas de chance pour ta bécane... Risque à prendre malheureusement...
Tu peux trouver un réservoir neuf en Allemagne chez :

DONGHAI China Fahrzeug Vertriebs GmbH
Uransstarsse 7
D 65428 RÜSSELHEIM
Tel : 00 49 06142 6 43 38
Fax : 00 49 06142 6 49 81

Un fax en Anglais lui va bien.
Tu vas sur mon site et tu imprimes la page des éclatés et tu entoures la pièce que tu veux...
Et tu la faxes avec ta demande...
Le gars est sérieux."

Retour vers la table

58

Le 06.08.05 de Jean-Michel GIRARD expatrié à Pékin

"Etant expatrié en Chine, à Pékin, depuis l'année dernière, je roule depuis cette époque avec un side "CJ750".... Je ne sais pas encore quand je rentrerai en France, mais en tant que vieux motard (j'ai 57 ans), j'ai la corde sensible et pense rester fidèle à ma machine que je ne laisserai sûrement pas en Chine.
Je me posais ces jours-ci la question de l'homologation à la DRIRE, j'ai découvert ton site aujourd'hui et je tiens à te féliciter pour la clarté et la précision de tes informations. Tu m'as "réjoui le coeur" car je sais que ce n'est pas mission impossible apparemment !
Je suis de plus en plus fan de ce side à l'ancienne, complice de nos balades pékinoises et dans les environs plus lointains.
Par ailleurs, curieuse coincidence : comme toi, j'ai un domicile dans l'Isère (à La Garde, au dessus du Bourg d'Oisans) ; je ne manquerai donc pas, lors d'un prochain retour, de te contacter, histoire de dire bonjour à "ta" chinoise !
Encore BRAVO pour ton site remarquable et vraiment très sympa.
Avec un amical salut venant du district de Chao Yang !
A l'occasion, je t'enverrai une photo de "ma" chinoise sur sa terre d'origine ! "
Retour vers la table

59

Le 06.08.05 de Jacques-Olivier MUGLER expatrié à Shanghai

"Un petit message personnel après avoir consulté ton site : EXTRA et BRAVO !
Je vis en Chine depuis 6 mois et encore pour 2 1/2 ans (le classique contrat français de détachement). En réalité, j'étais fana à l'origine du modèle Oural que j'avais découvert il y a 10 ans lors d'une année passée en Azerbaïdjan (j'avais même prévu de m'en acheter une (200 USD de l'époque avec 400 kms !) mais internet n'était vraiment pas au point à Bakou et personne pour créer un site expliquant le rapatriement de la machine. Par ailleurs, j'avais pas, et je n'ai toujours pas d'ailleurs mon permis moto (mais ce problème pouvait être résolu facilement gràce à un billet vert et blanc avec le chiffre 20 écrit dessus !).
Bref je garde toujours l'image de cette moto dans la tête et ses 2 gros cylindres, reservoir en forme de goutte d'eau et surtout, les deux selles en tandem.
Et voilà qu'en Chine je redécouvre ce superbe modèle, au grés de mes périgrinations dans les provinces chinoises (La solidarité industrielle communiste de l'époque obtient ainsi un de ses plus beaux résultats).
Bref, extra. Il y a un club de CJ (plutôt anglo-germanophone à Shanghai et on peut les voir crâner et pétarader le week-end). Cela donne envie (la pétarade, pas la frimade). Je rêve d'en acheter un modèle, mais à ramener en Europe, car conduire en Chine, spécialement à Shanghai, c'est idiot : Autant se jeter du haut de la Pearl Tower et laisser un peu de blé à sa veuve. Aprés tout, ceci est sans grand intérêt pour toi...
L'essentiel : Bravo pour le superbe résultat de ton site."
Retour vers la table

60

Le 21.08.05 de Dragan KRUNIC quelquepart dans la région parisienne

"Je recherche un moteur de Chang Jiang 750 ; on m'a donné cette moto, mais le moteur est HS.
Vers qui pourrais-je me tourner pour trouver ce type de moteur.

Réponse : je ne connais pas actuellement de revendeur de pièces détachées en France.
Si tu vas dans la page email du site http://cj750.free.fr, tu trouvera dans la liste des messages une adresse en Allemagne : Donghai à Russelheim. Tu peux toujours tenter de faire chiffrer un moteur nu (6V ou 12 V) complet... Le gars est sérieux.
Tiens moi au courant."

Retour vers la table

61

Le 07.09.05 de Sébastien BECKER du Nord (59)

"Je souhaite tout d'abord vous remercier pour votre site Chang Jiang qui est une vraie merveille !
J'ai moi aussi vécu 4 ans en Chine et ramené dans mes bagages une CJ750 M1M. Je souhaite aujourd'hui obtenir une carte grise de collection. Pourriez-vous me mettre en contact avec Laurent De Maistre (e-mail du 23/7/2003) qui apparemment a réussi facilement à l'obtenir pour sa moto ?

Réponse : Merci pour votre message suite à la visite du site http://cj750.free.fr.
Malheureusement, j'ai perdu l'adresse email de Laurent De MAISTRE... Dans la page liens du site, vous trouverez un lien avec le site de l'amicale France Dniepr Oural. Sur ce site, vous trouverez tous les renseignements pour obtenir un CG collection par la FFVE."

Retour vers la table

62

Le 07.11.05 de Jean-Louis COUDERC du Laos

"Tout d’abord encore merci et bravo pour la mine d'infos rassemblées sur votre site !
J'habite au Laos depuis un paquet d'années, fou de motos(enduro), je voudrais vous demander quelques tuyaux sur le fonctionnement de mon CJ750 M1 que je possède depuis pas longtemps...
Motard depuis toujours mais de motos tout terrain, c'est la première fois que je me régale à conduire mon side, car mais quelques points restent obscurs...

1- La manette au guidon qui fait varier l'allumage, quel est son rôle et son réglage ? Doit-on s'en servir au démarrage ? Le propriétaire qui la possédait démarrait avec celle ci (moins de compression) ? Exact ?
2- Les réglages d'ouverture d'entrées d'air (2 manettes sur les pipes de carbus), je présume qu’elles doivent être toujours en position d'ouverture maxi ? Ici au Laos il ne fait jamais froid... Principe de starter ?
3- Les supers infos trouvées sur cj750.free.fr - manuel - Vérifications et réglages - ainsi que "mode de démarrage" existent-elles en Français ? Surtout pour le réglage des carbus ?
4- A quoi sert le levier de vitesse sur le coté droit de la BV ? Je vois mal le passager side passer les rapports et le pilote sur l'embrayage ?
5- Souvent lorsque je décélère a l'approche d'un obstacle ou virage, mon rapport engagé saute et je me retrouve en roue libre ? Réglage ?

Je crois que vous m’avez inoculé la passion pour cette moto et je commence à partir à la recherche d'autres oubliées dans les campagnes ou ministères afin de leur redonner vie !
Quand je suis arrivé au Laos en 92, la police politique était équipée de ces side cars russes ou chinois... Au fait, les pièces sont elles toutes identiques entre les 2 ? Peut-on remettre nickel une russe avec des pièces chinoises ?
Si vous avez 2 minutes à me donner quelques infos, ce serait cool et si je peux vous être utile à quoi que ce soit ici ; faut pas hésiter !!!

Réponse : merci de votre visite du site http://cj750.free.fr et de votre email (qui figurera prochainement dans la liste du site - si vous êtes d'accord) et de la photo qui également sera mise en ligne.
Pour répondre à vos questions :

1- Il n'y a pas de variation automatique du calage de l'avance à l'allumage sur la M1 6V et la M1M 12V (généralement cela se fait avec avec un système centrifuge ou à dépression). Si bien que l'avance est fixe, et réglée pour un régime moteur optimum (entre le régime du couple maxi et celui de la puissance maxi). La manette du guidon du M1 permet de diminuer l'avance à l'allumage, en tirant sur le levier, afin de faciliter le démarrage. A noter que la manette a disparu sur le modèle M1M. Le problème est que tout cela fonctionne bien si la réalisation en usine est bien faite. Or, il n'y a aucun respect des tolérances de fabrication sur les modèles fabriqués en Chine (contrairement à la BMW made in Germany), si bien que ce système amène plus d’ennuis qu'autre chose. Le mieux est donc de démonter tout le bazar, (retirer manette, câble, ressort,...) et de régler l'avance une fois pour toute par essais successifs (c'est empirique mais ça a fait sespreuves) : s'il y a trop d'avance on se prend des retours de kick, s'il y n'y en a pas assez les pots pétaradent au cours des décélérations. (Rien à voir avec la compression : ça c'est un autre système qu'on trouve souvent sur les gros monocylindres où on actionne un lève-soupape, histoire de diminuer le taux de compression pour arriver à kicker.)
2- Index vertical (100% ouverture) et index horizontal (qq % ouverture). Effectivement c'est le starter. En Chine, je ne m'en servais pas... Cela doit servir par les froids intenses uniquement.
3- Non le manuel est en Anglais uniquements (et en chinois si vous voulez). Je peux le traduire en Français. Cela dit, pour les carbus, il n'y a rien de compliqué. C'est un compromis entre richesse et ralenti. Chaque cylindre doit tenir le ralenti (très lent) seul. Après, cela se démerde en régime intermédiaire. J'ai jamais réussi à obtenir qqchose de vraiment propre. Utiliser câbles te gaine sans frottement avec du jeu, histoire que les boisseaux redscendent bien, surtout quand le moteur a bien chauffé (important).
4- D'une part, on peut s'en servir pour bricoler la machine. Moi je m'en sert surtout pour passer le point mort à l'arrêt (plus facile que de le trouver au pied).
5-le désengagement du rapport est un problème atavique du CJ750, mais qui dépend surtout de la manière de passer les rapports (montée et descente) : C'est souvent lié au fait que la vitesse a été mal engagée précédemment. Le passage des vitesses à la volée (styleboîte séquentielle japonaise) n'est pas recommandé. Il faut bien attendre la décélération du moteur avant d'engager le rapport supérieur (avec le talon) et faire une sélection franche (le "Klank" sonore doit être sans équivoque !). Pour le rétrogradage, embrayer et donner un coup de gaz avant de passer le rapport inférieur. Les vis de réglages limitent la course de la fourchette qui permet cet engagement. En ce qui me concerne je n'y ai jamais touché, mais je pense que cela peut valoir le coup d'essayer de les modifier si les vitesses sautent trop souvent (en augmentant le débattement de la fourchette, donc la course du levier de vitesse). Huile BV : 80 90 120 SAE recommandé (du bien consistant).

Pour la compatibilité avec Dnepr, Ural ou autre K750.... Méfiance.... Tous se ressemblent, mais ont chacun leur particularité..."

Retour vers la table

63

Le 09.11.05 de Steve TAYLOR d'Annecy

"Mauvaises nouvelles de mon côté : ma demande a été rejetée à la DRIRE.
Le descriptif mines barré rouge a été considéré comme n'étant pas applicable, mon side étant neuf, il ne peut pas être conforme à un type importé en 95..., et donc je ne peux pas faire de réception par type.... La seule alternative serait de lui faire passer tous les tests des 40 directives européennes au labo de l'UTAC - ce que doit faire tout importateur quand il importe un nouveau modèle... Projet ruineux, car étant neuf, il se doit d’etre conforme aux directives européennes ACTUELLEMENT en vigueur (à la différence des side-cars mis en circulation il y a qques années, ou en gros la DRIRE regarde les normes en vigueur à l'époque de la première mise en circulation). Pas de dérogation possible non plus m'a-t-on dit.
Le plus frustrant est que si j'avais persevéré pour l'immatriculation en Chine, avant de le rapatrier, j'aurais pu éviter de payer la TVA à la douane (en faisant refaire une facture antidatée), et j'aurais surtout pu le conduire en France tel-quel avec son immatriculation chinoise pendant 4 mois (après délivrance du formulaire 846)...
Bref ratage sur toute la ligne.

Réponse : pas de bol ; tu es tombé sur un dur de la DRIRE...
Effectivement, la DRIRE effectue les contrôles conformément à la règlementation applicable à date de sortie usine ou de première mise en circulation... C'est imparable.... J'imagine ta déception... Il te reste néanmoins une soluce : retrouver en France, une épave avec CG et la remettre en état avec ton side neuf... Cela doit être faisable.
D'autres ont présenté des sides neufs dans d'autres DRIRE et ont été acceptés... sans contrôles supplémentaires et avec dérogations... Tout dépend de l'inspecteur qui est ton interlocuteur (c'est tout le problème des RTI - je l'ai fortement mis en avant sur le site cj750.free.fr)....
De mon côté, j'avais présenté un CJ750 M1M de 1991.... C'était effectivement plus recevable d'un point de vue DRIRE..."

Retour vers la table

64

Le 17.11.05 de Philippe ARNOLD

"Bonjour à tous! Et encore bravo pour ton site!
On se sent moins seul...
Voici donc le début de mon histoire qui ressemble au le début d'une grosse galère :

Tout d'abord, je ne suis jamais allé en Chine, mais ayant de bons contacts avec des importateurs français, je me suis dit avoir quelques facilités de logistique...
J'ai donc acheté via le net un sidecar XJ 750 à l'usine OCEAN BRIGHT, ZHUZHOU MOTORCYCLE FACTORY près de Shanghai. Le site internet est superbe et la société semble sérieuse.
L'interlocuteur unique de cette usine est KEN LEE, qui a été fort sérieux et qui répondait du tac au tac à mes mails, jusqu'au paiement anticipé de mon side par virement. Tout semblait donc parfait !
Paiement du side le 16 juin 2005. Réception de la "marchandise" le 17 novembre 2005, aujourd'hui !! 6 mois plutard !
Dès l'instant du paiement, son attitude a changé, il ne répond plus à mes mails...J'insiste ; il répond à coté. Puis au bout de 2 mois, me dit ne pas avoir reçu de virement...

Pendant ce temps j'active mon transitaire de Chine qui rentre en contact avec Lee, et qui me confirme sa mauvaise vonloté et son impolitesse. Il lui raccroche au nez plus d'une fois...

Au bout de 4 mois, j'arrive à lui téléphoner ! Il me dit que ma moto est partie ! Mais il shunte mon circuit, et m'impose son transporteur, sans assurance de marchandise ! J'arrive à avoir ses coordonnées et son contact en France pour la réception de la marchandise. OUF !

Dans ma commande, j'avais insisté sur la couleur rouge, et sur la nécessité d'avoir les papiers de la moto.

Au total On me livre chez moi 2 sides noirs et identiques !!! A la place d'un side et d'une trottinette des neiges ! Sans aucun papier ! Sans plaque sur le side ! Sans pièce de rechange ! Il sont beaux mais nécessitent une "fiabilisation" avant le premier coup de kick !

La veille, j'ai été contacté par un professionnel de la région parisienne, vendeur de motos, qui a l'intention de redémarrer l'importation du side. Mathieu B., fort sympathique, a partagé la même expérience avec ce Lee ! Et il devait donc recevoir le 2ème side avec des modifs (non fournies) pour l'homologation ! En fait il a reçu ma trottinette des neiges !

Voila pour l'instant où j'en suis : j'ai un side dans mon jardin... Je peux y dormir ou y planter quelques géraniums... Mais je garde bon espoir : je vais secouer ce Lee!

A bientôt pour la suite de cette aventure palpitante ! Et bravo à ceux qui ont tout lu et tout compris !

Réponse : merci de votre visite sur le site cj750.free.fr et de votre message... qui effectivement ne va pas rassurer tout le monde...

J'ai effectivement contacté Mathieu B. de Mavip Motors France au sujet de la moto CJ750 présentée sur le site Mavip ; je lui ai demandé s'ils avaient obtenu l'accréditation DRIRE pour l'importation de CJ750... Il m'avait raconté l'erreur de livraison et la longueur de la procédure de réception par type.... Donc, officiellement, il n'y a pas d'importateur officiel en France...

En Chine, actuellement, fleurissent les exportateurs de side-cars. Ils assemblent des pièces qui viennent de partout en Chine. Il faut savoir que l'avionneur Nanchang Aircraft, constructeur originel du CJ750, a cessé la production il y a longtemps... C'est le marché américain, australien et sud-af qui fait fleurir les assembleurs-exportateurs (shenzhen, shanghai, pékin,....). Cela ressemble à un CJ, cela a la couleur d'un CJ... mais ce n'est pas un CJ.... Des quantités de sites internet en proposent... Les représentants de ces assembleurs sont plus ou moins sérieux ; vous en avez fait les frais...

Le votre est un XJ... Appellation inconnue au bataillon... Cela commence bien...

Il faut savoir que pour une date de 1ère mise en circulation en 2005, les contrôles DRIRE sont effectués sur base de la législation actuelle, ce qui ne facilite par les prodédures de réception par type (c'est du domaine de l'impossible).... C'est pourquoi il est plus facile de faire homologuer une machine d'occasion des années 90 (la législation était plus souple). Ce fut mon cas...

En gros, Mavip Motors doit se faire homologuer comme fabriquant avec une marque propre, car il ne peut pas se référer à un constructeur unique en Chine (Dong Tian, Hongdu, Zouzhou, etc.... ne sont que des assembleurs). C'est comme si Mavip devient le constructeur... En effet, la DRIRE base tout son process d'homologation sur les dossiers constructeurs... Donc Mavip doit faire réaliser quantité d'essais à l'UTAC pour obtenir une réception par type, ce qui revient terriblement cher (à amortir sur plusieurs centaines de motos à importer)."

Retour vers la table

65

Le 20.11.05 de Philippe CAB de retour de Chine avec son side

"Je viens de passer un grand moment sur ton site (qui est vraiment une mine d'or !!!)
J'ai recu le certificat 846 A, il y a quelques semaines et il est donc temps de se "lancer" dans les joies des démarches DRIRE !!! (d'après ce que je sais il n'est possible de rouler que seulement 4 mois avec l'immatriculation chinoise ; je dois aller vite car pas de remorque !!!)
J'ai un doute : après avoir relu plusieurs fois le descriptif des mines de la SIMEX : j'ai l'impression que l'engin est conforme ? Tu indiques qu'il y a une mise en conformité a effectuer (éclairage, avertisseurs, rétroviseurs, anti parasitage,... )
Comment savoir exactement ce qu'il y a à faire? L'eloignement de la France pendant toutes ces annees me rend un peu novice en matière de règlementation !!!
Xie Xie une nouvelle fois pour la qualité de ton site et merci d'avance pour tes conseils.

Réponse : Peu importe que tu sois en France depuis longtemps ou de retour récemment... On se perd toujours face à la règlementation...
Effectivement, si tu compares le descriptif mines barré rouge (copie N&B), ta machine est conforme... C'est vrai... Mais il faut impérativement que la signalisation soit homologuée "E" (avertisseur, rétroviseurs, clignoteurs, optiques phares avant et arrière) et que les cabochons anti-parasite soit de marque NGK homologuée en France...
Bref, il faut faire le geste de cette mise en conformité ; montrer que tu es soucieux de voir et d'être vu (sécurité pour toi et les autres usagers)... La DRIRE y est sensible... Et puis cela montre également que tu es engagé dans le processus d'homologation par un investissement "sécurité" non négligeable.
Pour les 4 mois : si tu les dépasses, pas de problème de rouler vers le centre de contrôle DRIRE avec la convocation DRIRE en poche et une assurance avec ton immatriculation chinoise."

Retour vers la table

66

Le 03.12.05 de Gilles TALRICH

"Je viens de passer une demi heure sur votre site.
Je suis passionné de moto.
Un ami, dont le papa vient de décéder m'a donné un CJ750 attelé. Elle est de 1994 et affiche 132 km au compteur. C'est un modèle à soupapes Latérale.
Son histoire est simple, le père de mon copain a travaillé en 94 en chine, son patron chinois lui a donné cette moto pour aller au bureau. Il n'était pas très passionné donc n'a pas roulé ! A son retour en France, cette machine est restée dans son garage jusqu'à maintenant. Ne sachant pas quoi en faire, il me l'a donnée.
Je viens de la remettre en route, elle tourne très bien.
Dans les démarches que vous annoncez, il me manque pas mal de documents : factures... Pouvez vous m'aider ?

Réponse : Quelle aubaine !
Tout d'abord :
- quel est le type de la machine M1 (6 V sans démarreur élec et sans marche arrière) ou M1M (12 V avec démarreur élec et marche arrière) ?
- numéro du cadre (frappe à froid). Tube gauche du cadre vers roue arrière au niveau de la selle ?
- A-t-elle été immatriculée en Chine (présence d'une plaque d'immatriculation) ?
- le certificat d'importation N°846A des douanes vous a-t-il été transmis par votre ami ?
En fonction de vos réponses, on pourra envisager une RTI..."

Retour vers la table

67

Le 30.12.05 de Jacques BUCHER actuellement en ARABIE SAOUDITE

"Je travaille en Arabie Saoudite depuis plus de sept ans. J'ai acheté à Riyadh deux motos avec side car type CJ 750B au mois de juillet 2004. J'ai le permis motos saoudien. Ces motos sont immatriculées et je possède les cartes de circulation de ces machines ainsi que l'inspection au contrôle technique local, et tous les documents délivrés par les autorités du gouvernement saoudien. Les certificats originaux de ces deux motos ont été délivrés le 14.03.2003 par JIANGXI HONGDU AVIATION INDUSTRY NANCHANG AIRCRAFT. Ces motos sont assurés dégâts et responsabilité civile localement (c'est obligatoire). Tous ces documents ont été traduits et certifiés par un traducteur agréé par l'ambassade de France à Ryad et le consulat. Les factures sont à mon nom ainsi que la lettre de la chambre du commerce, et la lettre de non objection de la police saoudienne et de mon sponsor qui m'autorise à exporter ces véhicules dans mon pays d'origine (la France). J'ai une carte consulaire et un permis de travail saoudien.
J'ai parcouru plus de 5000 km avec chaque moto sans ennuis majeurs. Je les entretiens régulièrement après chaque sortie. Je voudrais en envoyer une en France et pouvoir la faire immatriculer. J'aime ces motos ; je fait des ballades fantastiques dans la région de Ryad et de Damman. Elles sont pour moi un loisir et de plus la population de ce pays me regarde passer avec étonnement ; grâce à ces motos je me suis fait plein d'amis sur les routes. Dans les villages où je m'arrête, je suis très bien reçu par les habitants, toujours grâce à ces motos.
Je vous remercie de votre attention.
Bon courage à tous et continuez : vous faites du bon travail !

Réponse : je pratique le tutoiement... C'est plus amical...
Merci de ta viste du site cj750.free.fr et de ton message, qui me participe à la vie de ce site.
Au vu des numéro de série (cadre), je peux te dire que tes machines sont récente 2003 ou 2004.... Comme tu as pu le lire sur les différents emails dans la page courrier du site, et notamment les derniers messages, la DRIRE contrôle les véhicules conformément à la règlementation en vigueur à date de 1ère mise en circulation, ou à date de sortie usine à défaut... Comme tu peux le préssentir, ces machines neuves ne sont forcément pas règlementaires... Associé à cela, il y a un risque de ne pas franchir la barre de la visite RTI DRIRE... Si tu tombes sur un inspecteur qui applique les règles (comment le lui reprocher ???) tes motos seront refusées, à moins de leur faire subir des tests à MONTLHERY, tests non forcément courronés de succès.... Si tu tombes sur un inspecteur "open", alors, moyennant lettre de dérogation à certaines règlementations, tes motos peuvent être reçues...
Certains gars ont présenté des machines de 2003-2004 et ont été reçus et d'autres pas... C'est suivant la personne, le centre de contrôle, et la présentation du dossier.
Le seul atout pour toi est que tu présentes des machines qui ont été immatriculées et avec lesquelles tu as beaucoup roulé... C'est un point appréciable... mais non suffisant pour garantir une RTI "fastoche"...
Bref, tout cela pour dirte qu'il vaut mieux prendre contact avec la DRIRE de ton bled pour discuter le coup... Mais, les gars te diront toujours de laisser tomber... Alors, il faut se faire à l'idée que l'échec soit possible, mais qui ne tente rien n'a rien.... "CROIRE et OSER !"
Pour info, tes machines sont des CJ750 type M1M (en France CHANG JIANG type CJ750).
En espérant avoir apportés des éléments de prise de décision quand à ton souhait de rapatriement d'une machine."

Retour vers la table

68

Le 09.02.06 de Fred JACOB

"Bonjour et bravo pour votre site.
Naviguant dans l'univers side, avez vous un retour concernant la nouvelle génération URAL RETRO CLASSIC commercialisée ?
Merci pour vos infos.

Réponse : En ce qui concerne les Oural et autres Dnepr (machines russes), je vous invite à aller visiter le site http://dnepr.ural.free.fr et le groupe de discussion http://fr.groups.yahoo.com/group/oural (rattaché au site ci-dessus). Ils sont spécialistes du side soviet et répondront à vos interrogations. Les messages archivés sur le forums doivent déjà pouvoir vous aider."

Retour vers la table
Retour vers la table

70

Le 10.03.06 de Laurent BUCHER de Pékin

" Bonjour et bravo pour ton site : C'est SUPER !
J'habite Pekin depuis 2 ans et j'ai acheté l'an dernier un SAPETOKU modèle M1Super que je souhaite rentrer avec et l'immatriculer en France, à la fin de mon expatriation.
Si j'ai bien compris, il est impossible de faire homologuer mon engin en France.
Techniquement, j'ai la possibilité de remplacer le moteur par un petit moteur de modèle M1 ou M1M. Qu'en penses-tu ?
D'autre part quelle est la meilleure année de Mise en Service sur la CG pour avoir le plus de chance possible ?

Réponse : Merci pour la visite sur le site http://cj750.free.fr et de tes encouragements.
Effectivement, le modèle M1Super est une nouvelle adaptation chinoise du CJ750.... Seuls les modèles M1 ou M1M à soupapes latérales ont été réceptionné par type en France. Le modèle M1Super n'est donc pas connu... Il est vrai que sur les descriptifs mines des 2 modèles M1 et M1M, il n'est pas précisé SV ou OHV.... Mais la puissance du moteur est indiquée.... Le modèle aussi pour le M1M est également précisé 2P78FM... Bref, il vaut mieux présenter une machine M1M (12V) conforme au descriptif mines. Je te conseille donc de remonter un moteur M1M 12V plus fiable électriquement parlant.
Si ta machine a déjà été immatriculée en Chine (préférable), il est mieux que la date de première mise en circulation soit des années 1990-1995.... Ainsi, tu échappera à la conformité aux dernières règlementations en vigueur (car ces machines ne sont pas conformes et ne peuvent l'être que moyennant un gros investissement... trop gros pour le pékin moyen). Bref, il vaut mieux remettre en état une vieille machine d'occase avec papiers d'époque que d'acheter une machine récente..."

Retour vers la table

71

Le 22.03.06 de François DEQUEN de Hem (59)

"Je souhaite demander une CG de collection pour une CJ750 de 1974. Quels sont les points à vérifier pour présenter le dossier. (commodo, feux, clignotants,...). Elle est en 6 volts.

Réponse : Je ne suis pas spécialiste du processus "CG Collection", mais d'après ce que je peux savoir, il n'y a pas obligation à mettre la signalisation conforme à la règlementation actuelle. En tous cas je n'ai rien vu en la matière sur le site de la FFVE. C'est l'avantage du véhicule de collection ; il doit être en l'état d'origine. Je pense que c'est bien comme cela qu'il faut le voir.
J'ai un pote qui est passé par la FFVE pour son URAL... Il n'a absolument rien changé de la signalisation d'origine et encore moins sur l'allumage.
Après, le passage 6V en 12V est à réaliser dans la mesure où il est plus simple de maintenir du 12V que du 6V... Au choix..."

Retour vers la table

72

Le 28.06.06 de François-Xavier LEROY du Grand Quevilly (76)

"Je me permets de vous écrire pour un petit problème mécanique sur mon CJ750 M1 6 V. Je change mon alternateur (remplacement des charbons), mais je ne sais pas où est le régulateur de charge batterie pour le tester, pourriez vous m'aider ?

Réponse : de mémoire (je suis plus familier avec le M1M 12V), le régulateur de tension sur le M1 6V est situé sous le siège, au même endroit ou la boîte avec les relais et redresseur de la M1M 12V est située. Le regulateur de tension est plus petit sur le M1 6 V, et est de forme rectangulaire ou carrée."

Retour vers la table

73

Le 07.07.06 de François-Xavier LEROY du Grand Quevilly (76)

"Merci bien pour ta réponse. Je tenais à te féliciter pour ton site qui est vraiment canon. Je te tiens informer de mes réparations, et une fois le réservoir remonté et mon CJ briqué je t'envoie des photos pour ton site.

Réponse : C'est avec grand plaisir que je le mettrai en ligne !"

Retour vers la table

74

Le 03.07.06 de François ROUX, ancien expatrié à Pékin

"Je serai fier comme un "bar tabac" si mes photos sont publiées !!! En plus cela me rappelera des bons souvenir avec qq amis... Mais plus originalement, je pense que les photos des gars travaillant dans la rue est aussi digne d'intérêt car c'est ainsi que les motos sont pour la plupart construites et réparées... je l'ai vu de mes yeux... j'ai d autres photos de ce style et meme une documentation faite par des francais là-bas qui souhaitaient avoir des notions pour entretenir leur bête une fois de retour en France.
J'étais basé à Pekin oùu j ai acheté mes motos à Gérald Gardebled (http://www.changjiang750.com). Je suis reparti il y a 3 mois avec une grande quantité de pièces diverses et notamment tout le circuit électrique en version 6 et 12 V (alternateur, bobine, allumeur...). J'ai un side et une solo. Le solo est en 6V, le side en 12.
J'ai fait un cours passage en France où j'en ai profité pour faire immatriculer mes véhicules en collection (procédure en cours, mais sans encombres à l'heure qu'il est).
Je suis actuellement depuis 3 jours en Hongrie où je suis de nouveau expatrié. Quelle ne fut pas ma surprise de voir sous une bâche un bicylindre flat d'origine BMW en solo garé à côté de mon hôtel.... Je suis passé rapidement et n'ai pas osé soulever la bâche, mais je suis quasi certain qu'il s'agit d'un URAL ou une DNEPR...
Encore bonne continuation pour votre site et à bientôt

Réponse : C'est chose faite : les clichés sont en ligne ! "

Retour vers la table

75

Le 15.10.06 de Claude ROULLET

"Bravo pour votre site où je viens de passer une bonne partie de la matinée. Je reviens de 2 jours de balade dans le midi avec un side Ural. Premiers contacts avec ces engins qui ne vont jamais droit. Séduit : je pense craquer dans les prochains jours. J’habite Grenoble. Qu’est ce qui pourrait me faire préférer le CJ à l'Ural ? On m’a dit que le freinage du side chinois était vraiment pas terrible (dans ma région, sur les petites routes de montagne ???). Existe-t-il plusieurs importateurs ou seulement Mavip-motors ? Merci pour tous ces tuyaux.

Réponse : CJ ou OURAL ? Bonne question....
Côté mécanique et freinage, je pense que les machines sont équivalentes. Freinage moins efficace sur CJ car simple came. Il faut adapter des garnitures "tendres" et bien régler l'angle d'attaque du levier de commande. Cela améliore pas mal le freinage avant.
Pour CJ, MAVIP est recommandé. Bonne prestation je crois savoir. Qui plus est : la garantie est assurée.
Malheureusement je ne connais pas de trop les Ural pour vous convaincre...Tout ce que je suis en mesure de vous dire, c'est que je suis content de mon CJ750, qui ressemble à l'Ural M72 et à la BMW R71.
Si vous voulez voir mon CJ750, mes coordonnées figurent en fin de message."

Retour vers la table

76

Le 17.10.06 de Loic quelquepart en Chine

"Ton site est vraiment trés bien, et il m a fait découvrir cette trés belle moto…Connais tu ce vendeur http://www.chinasidecar.com/ et sais tu si il est sérieux ? J'ai un container qui part de chine dans 2 mois pour ma boite et je me demande si j en met une dedans ! Voilà.

Réponse : Je connais le site internet de Guo Liang, mais je ne sais pas s'il est sérieux. Je dirais que comme tu es en Chine, tu peux vraiment surveiller la qualité de la prestation. A tenter, je pense..."

Retour vers la table

77

Le 19.10.06 de Franck CAVADORE de Tarnos dans les Landes

"Cela fait un moment que je "visite" ton site, et ce avec plaisir, et je réalise qu'il ne me semble pas y avoir vue trace de possesseur de CJ dans le sud-ouest (chez moi quoi) serait-ce donc possible ? pas de "fotos" rien, aucune trace, réparons donc, ci-joint, si ça t'intéresse quelques photos d'un CJ basco-landais (le mien) attelé à la française le plus clair du temps et parfois à la russe histoire de rire un peu.Soyons indulgeant pour la bête, elle a de la bouteille et du kilométrage, et eu des moments difficiles dans une vie antérieure. Je suis de Tarnos la dernière "ville" des Landes avant les pyrénées atlantiques et le pays basque, au bord de la mer; c'est ce qui a "marqué" ma machine ; son ancien propriétaire habitait Biarritz et n'avait pas de garage : 15 ans de pluie et d'air marin...

Réponse : Je me propose donc de rajouter tes photos et ton email sur le site. Ta machine semble effectivement avoir vécu. En tous cas c'est rigolo de la voir attelée à d'autres paniers que celui d'origine ! "

Retour vers la table

78

Le 20.11.06 de Bruno DELAROCHE d'Aix en provence

"Je suis en possession d'un attelage en 6v depuis 1 mois sur lequel je travaille afin d'en faire un usage regulier.
Ton site m'est bien utile et j'y trouve tout un tas d'infos.
Pourrais tu me confirmer que je peux rouler au SP 95 (sans additif) et me donner un type de bougie qui va bien ?
Je pense rouler en solo le temps de la fiabiliser. Je joins deux photos de la moto avant raffraichissement.
Bravo pour ton site et merci !

Réponse : Tu peux rouler en SP95, mais il faut impérativement ajouter un sbstitut du plomb, sinon à terme tu vas griller des soupapes.... Les cylindres et culasses ne sont pas traitées pour fonctionner sans plomb. Très important !
Bougies NGK B6HS.
Jeu soupapes : 15/100 mm à l'échappement et 10/100 mm à l'admission.
Huile moteur : 10W40
Huile boite vitesses : 80W90
Huile renvoi d'angle roue arrière : 80W140

Bon rodage ! "

Retour vers la table

80

Le 17.08.07 de Bernard ZIGHETTI de Lausanne (CH)

"En tout premier permettez-moi de vous féliciter pour votre site que je consulte depuis 2 ans et qui est le plus complet que j'aie trouvé sur le sujet :-)
Je me suis rendu acquéreur d'un CJ 750 M1 Super avec side 2 places de 1957, après une bonne révision il est en rodage, j'aimerai savoir si vous avez trouvé quelque part le plan de graissage en français en effet, le mien est en Allemand de plus je me demande s'il y a un angle particulier entre la moto et le side.
Voilà, merci à ceux qui pourraient me répondre, pour les photos, je me suis aperçu qu'il y en a peu de side 2 places, je profiterai de ma prochaine sortie " à plein " pour vous en faire parvenir. En vous réitérant mes félicitation, je vous souhaite une bonne fin de saison et plein de joies sur ces drôles de machines.

Réponse : Pour la lubrification de la machine, je vous renvoie à la page "Technologie" du site, rubrique "Manuel" section "Lubrification et graissage". Vous trouverez la cartographie de lubrification. Je vous joint en plus un complément anglais plus "moderne", plus adapté. Je dois le franciser... et le mettre en ligne prochainement.
Pour le réglage machine/panier, voir la section "Vérifications et réglages".
En Chine, j'ai eu l'occasion de voir un panier à 2 places en lignes (pas homologable en France...)."

Retour vers la table

81

Le 14.05.08 d'Eric MAZILLIER

"Merci pour vos conseils.
Je suis tres content car je viens d obtenir ma carte grise !!!!
Par contre toutes mes durites et joints caoutchouc ont fortements soufferts du voyage, Sais tu ou je peux trouver une durite air le long tube qui relie le dessous du filtre à air au moteur ?
Merci encore pour tes conseils

Réponse : on avait eu un contact en décembre 2007 (pb de broutage)...
Serait-ce trop demander que de me faire ton REX immatriculation en France ? Un petit baratin à mettre sur le site http://cj750.free.fr.
Egalement me joindre quelques photos à mettre en ligne sur le site ?
Pour la durite de récupération des vapeurs d'huile carter moteur, j'ai remplacé la durite caoutchouc chinoise par de la durite auto. Va dans un garage, ils ont de la durite au mètre. Tu fait un arc de cercle entre le piquage carter et l'embase du filtre à air (pour les puristes, tu peux même la chauffer pour lui donner une forme plus adaptée). Les caoutchoucs chinois ne tiennent effectivement pas le choc très longtemps... "

Retour vers la table

82

Le 02.12.08 de Nicolas BLANCHARD de Valenciennes (59)

" Je suis tombé sur ton site pour la première fois fin 2003, car j'avais à l'époque le projet d'investir dans un CJ750 M1M. Ton site était alors une mine d'or car à l'époque les infos sur cette machine n'étaient pas légion sur le web, qui plus est en français. Bravo, donc pour ton initiative !
Je t'explique pourquoi je t'écris : j'ai découvert cette moto pour la première fois en 1994. à l'époque elle était encore importée en france par MCC. Avec un copain on a immédiatement eu envie de cette bécane, mais surtout on s'est pris à imaginer qu'on pourrait aller la chercher à Pékin et revenir avec, par la route.... Alors, j'ai passé le permis, acheté une moto, et on a commencé à bosser sérieusement sur le projet...
Et puis les choses de la vie ont fait qu'on s'est perdu de vue avec le copain en question, et que notre projet s'est retrouvé au placard...
Mais depuis quelques semaines, j'ai rouvert le dossier et me voici de nouveau sur ton site. Du coup, je me dis pourquoi ne pas tenter le truc pour de bon ? Mais là, en dehors du voyage proprement dit, un certain nombre de questions font leur apparition concernant la moto.
D'abord, les papiers: ton site fourni pas mal d'infos à ce sujet, mais comment ça se passe si je ramène l'engin par la route ? A quoi dois-je m'attendre en arrivant à la frontière française ? J'attends aussi des éléments de réponse à ce sujet de la part de Gerald Gardebled de Pékin, mais si tu as quelques conseils à me donner, je suis évidemment preneur.
Côté mécanique, comme je n'ai encore jamais eu le plaisir d'avoir cette bécane entre les pattes, j'aurais besoin de l'avis de quelques connaisseurs pour évaluer la capacité de l'engin à accomplir ce périple. L'idée, en deux mot , étant aussi de se faire plaisir en visitant largement la Chine, la Mongolie, le Kazakhstan, la Russie et l'Europe.
En gros, au moins 6 mois sur des routes défoncées, voire des pistes approximatives, et des conditions parfois assez rock'n roll (si je puis me permettre cette expression) allant des régions quasi tropicales du sud de la Chine, à la rigueur du désert de Gobi, en passant par les flancs escarpés du plateau du Tibet, et bien sûr les rives du Chang Jiang (pour s'en tenir juste à la Chine...).
Du coup, tout ça suppose entre autre, de prévoir un petit panel de pièces détachées, et une bonne trousse à outils, et pour ça j'aurais encore besoin des conseils avisés d'un pratiquant confirmé de la Blackstar.
Voilà, c'est une première prise de contact mais à mesure que le projet avancera (s'il peut avancer..) je te tiendrai volontiers au courant si tu es d'accord, bien entendu.
D'ailleurs si tu connais des personnes qui ont déjà fait ce voyage, ou simplement des gens que ça intéresse, n'hésite pas à leur donner mon contact.
J'espère que tu pourras trouver le temps de me répondre, et m'aider un peu à concretiser ce projet.
Merci, en tout cas pour ton site qui se révèle être encore aujourd'hui une précieuse source d'informations. "
Retour vers la table

83

Le 22.09.09 de Sylvain AUVRAY de Pékin

" Je suis heureux de voir que cette moto ou sidecar fait encore des heureux en France.
Je suis base à Pékin, à Shunyi pour être plus precis, et utilise le sidecar tous les week-ends.
Je viens de m'en faire fabriquer un, un peu sur mesure, avec quelques options intéressantes... Ma femme et mes deux filles en profitent aussi, car il est a 4 places. La motorisation est de 32 CV, 4 rapports + Ar...tu verras que les carbus n'ont rien à voir avec la version originale...les diametres sont bien plus gros. Tu montes assez facilement a 100/110... l'equipe qui me l'a montee m'a mis un frein a disque a l'avant, et forcement, ca freine nettement mieux que la version originale !!!... Bon d'accord, ca correspond plus vraiment a la version originale, mais c'est nettement plus securisant... vue la façon dont roulent les chinois...
En tous les cas, j'ai dégusté toutes les miettes de ton site. J'ai des amis en France qui aimeraient acquérir un side comme celui que j'ai et je pense que ça va les aider à faire le pas !!! Merci pour les docs, les infos, les scans... ! Merci. "
Retour vers la table

84

Le 26.10.09 de David DRAKC

" Bonjour Gérald,
je suis fasciné par cette machine, et m'interroge très fortement : me laisser tenter ou pas ??
Alors merci pour votre site / groupe de discussion
Une mine d'info !!! "
Retour vers la table

85

Le 01.01.10 de Gérard DOMMANGET

" Bonjour et surtout bonne année à vous et votre famille !
Encore bravo pour votre site : un vrai plaisir et une mine de renseignements ! "
Retour vers la table

86

Le 04.04.11 de Lionel D.

" Bravo, très beau site. Je voulais juste vous indiquer que la belle photo de Zündapp que vous avez mis sur votre site n'est pas une KS600 mais une KS750. Ci joint un lien où vous pouvez voir une KS600 : http://www.asphm.com/vehicules/zundapp_ks600_side/zundapp_ks_600_side.html.
Bonne continuation ! "
Retour vers la table

87

Le 25.11.11 de Antonio CASAS-ARGON

" Bravo pour ton site ; j'y ai trouvé des informations formidables ! "
Retour vers la table

88

Le 17.04.12 de Michel PIGEAU

" Je voulais vous féliciter pour votre site web qui est très complet ! "
Retour vers la table

89

Le 05.08.14 de Cédric BALLU

" Canon de retrouver un peu de Chine en France et en Francais... Bravo pour ce travail titanesque ! "
Retour vers la table