Quelques petites photos amusantes...

... avant de rentrer dans le vif du sujet :



Pour voir de vraies photos du bestiau, cliquez sur le(s) lien(s) ci-dessous :

Fotos - Page 1 - CJ750 de Gérald LINDINGRE
Fotos - Page 2 - CJ750 de Jakez DUVAL
Fotos - Page 3 - CJ750 de Fred MENNE
Fotos - Page 4 - CJ750 de Richard GODIN
Fotos - Page 5 - CJ750 de Fred DUJOURD'HUI
Fotos - Page 6 - CJ750 de Nick GOODALL
Fotos - Page 8 - CJ750 de Jean-Michel GIRARD
Fotos - Page 9 - CJ750 de Jean-Louis COUDERC
Fotos - Page 10 - CJ750 de Jacques BUCHER
Fotos - Page 11 - CJ750 de François ROUX
Fotos - Page 12 - CJ750 de Léo STRUIJK
Fotos - Page 13 - CJ750 de Franck CAVADORE
Fotos - Page 14 - CJ750 de Bruno DELAROCHE
Fotos - Page 15 - CJ750 de Seb BERI
Fotos - Page 16 - CJ750 de Bernard ZIGHETTI
Fotos - Page 17 - CJ750 de David LOY
Fotos - Page 18 - CJ750 de Jean-Claude LAURIER
Fotos - Page 19 - CJ750 de Jean-Marc COURDAVAULT
Fotos - Page 20 - CJ750 de Francisco RAMOS
Fotos - Page 21 - CJ750 de Marc LOISON
Fotos - Page 22 - CJ750 de Stéphane GOUEL
Fotos - Page 23 - CJ750 de Jean-François RENART
Fotos - Page 24 - CJ750 de Thomas CHABRIERES
Fotos - Page 25 - CJ750 de Sylvain AUVRAY
Fotos - Page 26 - CJ750 de Philippe BOTTE
Fotos - Page 27 - CJ750 de Jean-Christophe COLENO
Fotos - Page 29 - DNEPR de Bruno ROSCIO
Fotos - Page 30 - CJ750 de Philippe PROU
Fotos - Page 31 - CJ750 de Denis BELLOT
Fotos - Page 32 - CJ750 de Jean-Gilles DEVILLE
Fotos - Page 33 - CJ750 de Daniel DUCHARME
Fotos - Page 34 - CJ750 de Jean

Un peu d'art !
Variations sur le CJ750 vu par Shi Jindian, artiste plasticien de Chengdu en Chine.







"Je prends des notes avec des fils d'acier. C'est à la fois virtuel et intentionnel. Lorsque je fais face à une sculpture, je me demande si je peux la faire parler ou même chuchoter. Je rêve à ce qu'elle puisse chanter. Dans mon imagination, j'attribue ces chants à des choses anciennes, qui prennent forme et chantent à leur tour dans le feu."
Le travail de Shi Jindian reproduit en fil de fer et grillage et dans ses moindres détails toutes sortes d’objets : motocycles, habits, nuages, rochers, portes, cithare à sept cordes... Ce sont autant des objets modernes que représentant des temps immémoriaux. Toute une iconographie qu’il recouvre de fer - une véritable ornementation - formant une nouvelle carapace à l’objet. Il garde la mue.
Un travail d'orfèvre entre le plein et le vide, entre destruction et création : sa sculpture ne commence à exister que lorsqu'elle est brûlée.